Début des négociations maroco-américaines sur l’accord de libre-échange

«J’ai le plaisir d’annoncer aujourd’hui l’envoi d’une missive au Congrès l’informant de l’intention de l’administration américaine d’initier prochainement des négociations avec le Maroc». La déclaration émane de Robert Zoellik, représentant des Etats-Unis pour le commerce extérieur et ouvre grande ouverte la porte des négociations sur l’accord de libre-échange entre les USA et notre pays.
S’exprimant lors d’un déjeuner débat organisé au siège du National press club américain à Washington, Zoellick a salué les avancées réalisées au Maroc en matière d’ouverture économique et politique, affirmant qu’il a adressé une lettre au Congrès l’informant de l’intention de l’administration du président américain George W. Bush d’entamer des négociations officielles avec le Maroc. «l’instauration d’une zone de libre échange maroco-américaine renforcera nos liens économiques et politiques avec la région et contribuera à soutenir et accélérer le processus d’ouverture du royaume sur le monde moderne», a ajouté le responsable américain dans une allocution prononcée devant un parterre d’experts, de personnalités politiques et de journalistes étrangers, contribuera à soutenir et accélérer le processus d’ouverture du royaume sur le monde moderne».
Le passage par Congrès et le président marocain a été effectué conformément aux dispositions de la loi dite «Trade Promotion Authority » (TPA), demandant à la maison blanche de préciser ses objectifs dans un délai de 90 jours, avant le lancement des discussions commerciales. Cette législation, qui remplace la loi connue sous le nom de «Fast Track», accorde au président américain des pouvoirs élargis pour la négociation d’accords commerciaux internationaux. La décision d’établir une zone de libre échange entre les deux pays a été annoncée officiellement, le 23 avril dernier, lors de la visite du roi Mohammed VI à Washington. Outre le Maroc, les Etats-Unis comptent, également, ouvrir des négociations avec cinq pays d’Amérique Latine et l’Australie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *