Dématérialisation des procédures administratives au service des citoyens : Casablanca se connecte !

Dématérialisation des procédures administratives au service des citoyens : Casablanca se connecte !

 La métropole a procédé à la dématérialisation de plusieurs de ses procédures administratives dans l’objectif de les rendre plus accessibles et plus efficaces.

Faire de Casablanca une ville intelligente, moderne et au diapason des plus grandes métropoles au monde. C’est la volonté qui anime, depuis un moment déjà, les autorités de Casablanca-Settat. Et le bilan des actions entreprises dans ce sens est plutôt encourageant. En effet, la métropole a procédé à la dématérialisation de plusieurs de ses procédures administratives dans l’objectif de les rendre plus accessibles et plus efficaces.

Une dématérialisation qui rentre dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires comme levier de développement, mise en place par l’ambitieux Plan de développement du Grand Casablanca (PDGC) 2015-2020. Et c’est justement pour faire le point sur la question que le Comité régional pour l’environnement des affaires (CREA) Casa-Settat a tenu, jeudi 16 juin à Casablanca, une rencontre d’information et de débat en présence des décideurs, donneurs d’ordre, investisseurs et surtout les représentants des utilisateurs des services publics.

A l’ordre du jour de cette rencontre, l’extension fonctionnelle et géographique de la plate-forme de dématérialisation des autorisations d’urbanisme «Casa Urba», le rôle de la plate-forme «PortNet» dans la facilitation du commerce transfrontalier, le lancement de la plate-forme «E-lot», développée par la Lydec au service des promoteurs immobiliers, la «E-auc» qui est une plate-forme de dématérialisation du processus de délivrance de la note de renseignement d’urbanisme, développée par l’Agence urbaine de Casablanca et la dématérialisation du quitus fiscal par la Trésorerie régionale de Casablanca. Autant d’applications et de plates-formes conçues, développées et mises en fonction grâce à un partenariat public-privé honoré par des sociétés citoyennes et engagées.

C’est ainsi que lors de la rencontre, les présentations ont défilé, par les représentants du CRl de Casablanca-Settat, l’Agence urbaine de Casablanca, la Trésorerie régionale de Casablanca et les sociétés Lydec, Ribatis et PortNet. Ces présentations ont été l’occasion d’expliquer les objectifs ainsi que les retombées positives de l’adoption de toutes les mesures visant la dématérialisation des procédures administratives au service du citoyen.

Il faut dire que depuis le lancement du PDGC en 2014 et l’instauration du CREA, plusieurs groupes de travail se sont penchés sur les actions à mettre en place pour offrir aux opérateurs économiques un service public digne d’une métropole comme Casablanca, et cette dématérialisation n’est que le début d’un processus d’amélioration continue, avec un objectif de l’étendre à toute la Région de Casablanca-Settat.

En effet, les différents intervenants à cette rencontre ont été unanimes, «dans une ère où les technologies de l’information sont devenues une nécessité, les différents projets visant la dématérialisation des procédures administratives au service du citoyen sont en train de positionner Casablanca et sa région dans le giron des grandes métropoles continentales et internationales».

«E-auc» :

La «E-auc» est la plate-forme e-services de l’Agence urbaine de Casablanca, elle permet de :
– Effectuer des recherches sur plans d’aménagement à partir du titre foncier, coordonnées Lambert, adresse et autres.
– Editer gratuitement et instantanément la situation cartographique et urbanistique d’un terrain donné.
– Demander, payer et suivre en ligne l’établissement d’une note de renseignement (conformément à la loi 09/08).
– Recevoir par e-mail une note de renseignement signée électroniquement.

«E-lot» :

service«E-lot» est la plate-forme électronique de gestion des dossiers de raccordement des lotissements développée par Lydec en faveur de ses clients «investisseurs immobiliers». Elle permet de :

– Dématérialiser complètement le processus du dépôt des demandes de raccordement.

– Faire un suivi en temps opportun de l’évolution des dossiers de raccordement.

– Réduire considérablement les temps de traitement des dossiers de raccordement.

– Diminuer le besoin de déplacement des clients.

– Mettre à la disposition des clients un centre d’information et de documentation.

«Casa Urba» :

reseaux-sociaux-«Casa Urba» est une plate-forme de dépôt, instruction et délivrance des autorisations urbanistiques fruit d’un partenariat public-privé. Elle permet de :

– Rationaliser et fluidifier le processus de délivrance des autorisations d’urbanisme.

– Orchestrer le travail de l’ensemble des acteurs (architectes, communes, services extérieurs, délégations ministérielles,…) autour d’un système unique.

– Garantir le bon fonctionnement de la plate-forme au quotidien en introduisant les notions d’engagement et qualité de service, habituellement recherchées dans le secteur privé.

«PortNet»

«PortNet» est une plate-forme au service de l’intégration et de la simplification des échanges logistiques et commerciaux extérieurs développée par l’Agence nationale des ports. Elle permet de :
– Fluidifier des procédures grâce à l’automatisation des reportings et des tableaux de bord et à l’accompagnement et l’assistance technique proposés.
– Anticiper l’information et l’action avec des formalités dématérialisées et un tracking efficient des flux.
– Mettre en réseau des partenaires avec la planification et l’optimisation du contrôle et des inspections.
– Se conformer aux standards internationaux avec l’intégration et l’harmonisation des référentiels.

«Télé-service TGR-Commune»

connexion-internetLe «Télé-service TGR- Commune est une plate-forme de dématérialisation des échanges de données entre la TGR et la commune de Casablanca. Elle permet de :

– Simplifier et accélérer les démarches avec zéro papier.

– Améliorer la qualité du service rendu avec un délai de 48 heures pour répondre à une demande.

– Maîtriser les délais et les coûts.

– Améliorer le classement du Maroc au Doing Business.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *