Dématérialisation du paiement de la vignette: Le rôle central de Maroc Telecommerce

Dématérialisation du paiement  de la vignette: Le rôle central de Maroc Telecommerce

Ce challenge est le résultat d’un partenariat public-privé (3P) puisque c’est la plate-forme Fatourati de l’opérateur de paiement en ligne Maroc Telecommerce.

Selon un premier bilan, il s’agit bel et bien d’une réussite. Pari réussi donc pour le paiement de la Taxe spéciale annuelle sur les véhicules automobiles (vignette) de l’année 2016 auprès du réseau des banques et sa dématérialisation à travers la plate-forme de paiement multicanal Fatourati. Ainsi, l’initiative de la direction générale des Impôts (DGI) qui a décidé de supprimer le macaron de la vignette des pare-brises des voitures et de dématérialiser son paiement en s’appuyant sur les canaux du réseau bancaire s’est avérée judicieuse. Chiffres à l’appui, les différentes parties prenantes en attestent.

Et c’est le cas de Maroc Telecommerce. En effet, l’opérateur, à travers sa plate-forme de paiement multicanal Fatourati, a réussi le pari technologique d’accompagner l’écosystème bancaire à accomplir son rôle de collecteur au profit de la DGI. «Ce challenge de dématérialisation des flux financiers et d’information est le résultat d’un partenariat public-privé (3P) puisque c’est la plate-forme Fatourati de l’opérateur de paiement en ligne Maroc Telecommerce qui a permis à plusieurs banques partenaires de déployer rapidement une solution de paiement multicanal interconnecté à la DGI», explique-t-on auprès de Maroc Telecommerce.

Ce choix de digitalisation a donc permis à la DGI d’externaliser, pour la première fois, la collecte de paiement d’environ trois millions de vignettes entre mi-décembre et mi-février. Plus en détails, Maroc Telecommerce a accompagné plusieurs opérateurs financiers bancaires de la place en vue de disposer d’une interface interconnectée avec le système de la DGI permettant ainsi aux contribuables de payer la vignette en ligne à travers Internet ainsi qu’un large réseau d’encaissement, soit des agences bancaires et réseaux de proximité, des guichets bancaires, des applications M-banking et e-banking de ses banques partenaires et d’obtenir un reçu de paiement reconnu par les autorités.

«L’aboutissement de ce chantier technologique est le résultat de capitalisation de notre entreprise sur son savoir-faire et ses expériences prouvées dans le paiement multicanal ainsi que son partenariat stratégique avec des banques de la place et la DGI», commente Samira Gourroum, directrice générale de Maroc Telecommerce.

Vignette 2016 : La quittance  des banques suffisante

La Direction générale des impôts (DGI) a annoncé lundi que la quittance délivrée suite au paiement de la vignette 2016 auprès des banques et des prestataires de paiement est suffisante en cas de contrôle par les agents habilités à verbaliser en matière de police de la circulation et du roulage.
Par ailleurs, il reste facultatif, pour les automobilistes qui le souhaitent et qui ont obtenu un reçu de paiement à travers les guichets automatiques bancaires, d’éditer une attestation de paiement de la vignette sur le site
(www.vignette.ma).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *