Dépôt électronique des documents de l’escale: Un dispositif d’accompagnement dédié aux agents maritimes

Dépôt électronique des documents de l’escale: Un dispositif d’accompagnement dédié  aux agents maritimes

Portnet S.A et l’Agence nationale des ports (ANP) réitèrent leur accompagnement aux agents maritimes.

A la veille de l’entrée en vigueur (2 janvier 2016) du dépôt électronique des documents afférents au traitement des escales dans les ports gérés par l’ANP, les deux entités affirment le déploiement d’un dispositif d’accompagnement axé entre autres sur des séminaires de sensibilisation, des courriers et notes d’information ainsi que des guides d’utilisation. Le dispositif comprendra, également, des actions de formation en partenariat avec Barid e-Sign et l’Association professionnelle des agents maritimes.

«Cette décision prise par l’ANP est une suite des impératifs de fluidification et de simplification des échanges des données relatives au traitement des escales et implique la transmission des documents relatifs à l’escale et signés électroniquement à l’autorité portuaire et autres entités concernées au port via la plateforme PortNet», relève-t-on du guichet unique national des procédures du commerce extérieur ( PortNet). Cette décision impose aux agents maritimes, consignataires et toutes les entités concernées la détention d’une signature électronique authentifiée. La période transitoire est fixée, dans ce sens, à 30 jours.

La signature permet, en effet, la vérification de l’identité de l’émetteur. Elle garantit, par ailleurs, l’intégrité du document ou de la transaction signée. Grâce à la signature électronique, la garantie du consentement de l’émetteur est assurée, ainsi le document devient non répudiable. «Au Maroc, Barid e-Sign est la première plate-forme de production de certificats électroniques qui a pour mission de produire des certificats d’authentification forte, de signature sécurisée et d’horodatage, permettant aux utilisateurs d’apposer leurs signatures sur toute nature d’échange électronique avec la même valeur probante que les signatures manuscrites», explique Portnet qui précise que «dans un souci de réduction des coûts aux opérateurs, la même clé Barid e-Sign de certificat peut être utilisée auprès de différents partenaires tels que la Douane, l’ANP ou les banques».

En outre, PortNet indique que les usagers en besoin d’assistance peuvent avoir recours à la plate-forme PortNet E-GoV de réclamation en ligne, opérationnel depuis le 1er septembre 2015. Elaboré en partenariat avec le ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, PortNet a pour vocation de renforcer les principes de transparence et de bonne gouvernance. Ainsi, le dépôt de réclamations et des différents besoins d’assistance des utilisateurs devient plus facile, plus rapide et mieux traité.

La plate-forme Portnet se veut une première en Afrique. Ce modèle d’intégration complète de la chaîne de commerce portuaire a eu des retombées positives depuis son lancement notamment en termes de délais de séjour de conteneurs dans les ports nationaux qui est passé au port de Casablanca de 11,5 jours à une moyenne de 6,2 jours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *