Des conventions à 3,2 milliards de DH

Des conventions à 3,2 milliards de DH

Le Premier ministre, Driss Jettou, a présidé, hier mardi en fin de matinée à Rabat, la cérémonie de signature de cinq conventions d’investissement, totalisant un montant de plus de 3 milliards 256 millions de DH.
La première a été conclue avec la Société centrale de Boissons gazeuses (SCBG) qui agit dans le domaine de l’embouteillage et la commercialisation des boissons gazeuses, des eaux de table et de jus de fruits. Dans le cadre de son plan de développement, cette société espagnole compte investir 210 millions de DH dans un programme de mise à niveau de l’ensemble de son appareillage de production dans ses unités de Casablanca et de Salé. Cette mise à niveau aura pour finalité d’accroître sa capacité de production tout en améliorant la qualité des produits.
A noter que la SCBG est une filiale de la société Nord Africa Bottling Company, elle-même filiale du groupe espagnol Cobega. La Nord Africa Bottling Company possède au Maroc deux autres unités spécialisées dans l’embouteillage et la commercialisation des boissons gazeuses. Il s’agit de la Compagnie des Boissons gazeuses du Nord (CBGN à Fès) et la Compagnie des Boissons gazeuses du Sud (CBGS à Marrakech).
La deuxième société avec laquelle le gouvernement a signé une convention de financement est Chafipa: société Chamil de financement et de participation, filiale de Ynna Holding du fameux groupe Chaâbi. Cette société projette de réaliser un ambitieux programme d’investissement de près de 1 milliard 680 millions de DH portant sur la création de six unités hôtelières à Casablanca, Marrakech et Essaouira. Il s’agit de l’hôtel Ryad Mogador à Casablanca (5* de luxe) d’une capacité de 395 chambres et suites.
A Marrakech, la société a l’intention de construire trois autres hôtel 5* de luxe: le Ryad Mogador Palace, le Ryad Mogador Aguedal et le Ryad Mogador Ménara, totalisant 616 chambres et suites. Toujours à Marrakech, Chafipa compte construire un hôtel 4* baptisé le Ryad Mogador Opéra avec 140 chambres et suites. Enfin à Essaouira, la chaîne Ryad Mogador sera renforcée avec un établissement hôtelier de 3* dénommé « El Menzeh » de 165 chambres et suites.
La troisième convention d’investissement concerne également le secteur touristique. Il s’agit d’un projet de la société Palmeraie Marrakech pour une enveloppe de 266 millions de DH. Ce projet porte sur deux volets. D’une part, la réalisation, à Marrakech, d’une résidence touristique et d’un centre de conférence, géré selon les normes de l’hôtellerie de standing 4 et 5 étoiles, pour une capacité de 260 lits. Et d’autre part, l’extension et la rénovation du célébrissime hôtel Palmeraie Golf Palace.
A noter que la société Palmeraie Marrakech, dont le PDG est Abdelali Berrada Sounni, possède également les sociétés Dolidol et Layalits.
En plus des secteurs de l’agroalimentaire et du tourisme, le gouvernement a signé une convention d’investissement avec deux autres sociétés qui agissent dans le domaine de l’industrie chimique. Il s’agit tout d’abord d’une filiale de l’OCP, Maroc Phosphore. Dans le cadre de l’amélioration de ses capacités de production et d’exportation, Maroc Phosphore a initié deux projets d’investissement, d’un budget de 200 millions de DH chacun, dans ses unités de Safi et de Jorf Lasfar. Il s’agit d’installer à Jorf Lasfar un système de récupération de chaleur sur deux lignes de production, et ce dans le but d’améliorer l’efficacité énergétique du complexe chimique. Quant au projet de Safi, il s’agira d’installer un système de pré-traitement d’acide et une unité de concentration d’acide phosphorique afin d’augmenter la capacité de concentration et l’amélioration de la qualité de l’acide.
La deuxième société évoluant dans le secteur de l’industrie chimique est encore une fois une filiale de Ynna Holding du groupe Chaâbi. C’est de la société Gharb Papier et Carton dont il s’agit. Cette entreprise compte réaliser, pour ses deux unités de Mohammédia et d’Agadir, un programme d’investissement de près de 700 millions de DH portant sur l’extension de son activité et la création d’une nouvelle unité de production de papier et du carton ondulé.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *