Des employés de Dell à Casablanca soupçonnés de fraude

Des employés de Dell à Casablanca soupçonnés de fraude

Jamais deux sans trois. Après 2007 et 2008, les équipes de Dell à Casablanca sont encore une fois montrées du doigt. À Montpellier, les locaux du groupe ont été perquisitionnés, vendredi 27 novembre, dans le cadre d’une enquête sur une fraude à la carte bancaire menée par un juge d’instruction diligenté de Paris, selon une source judiciaire citée par l’agence de presse AFP.
En effet, la juge parisienne, Nadine Berthelemy-Dupuy, enquête sur une fraude portant sur environ 500 cartes American Express et dans laquelle serait impliquée la plate-forme téléphonique du groupe informatique américain au Maroc, a-t-on précisé de même source.
Selon la Gazette de Montpellier, des employés de Dell à Casablanca sont soupçonnés d’avoir organisé l’escroquerie en écoulant des cartes contrefaites grâce à des complices récemment interpellés à Paris, selon la même source.
Après la perquisition des locaux de ce groupe informatique à Montpellier, l’enquête sur la fraude touche aussi la filiale marocaine.
Et ce n’est pas la première fois que la plate-forme casablancaise soit mise à l’index. Le centre d’appel de ce groupe, installé à la périphérie de Casablanca, a d’ores et déjà été cité dans une opération de fraude de carte bancaire. Présente au Maroc depuis 2003, Dell compte actuellement près de 1.700 collaborateurs.
La filiale s’est offerte l’année dernière un nouveau site sur le CasaNearshore Park pour accompagner le développement de ses activités et ses effectifs au Maroc. Elle est actuellement dirigée par Otmane Serraj.
La plate-forme casablancaise est l’une des plus actives. La gestion de toutes les commandes Internet provenant d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique (clients grands comptes et PME) se fait depuis Casablanca. L’équipe en charge de cette activité réunit plus de 160 personnes qui gèrent plus de 15.000 commandes par semaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *