Des entreprises indiennes prospectent dans le Souss

Des entreprises indiennes prospectent dans le Souss

Une mission économique représentant des entreprises indiennes effectuera le 26 septembre une visite de prospection dans la capitale de la région Souss-Massa pour s’enquérir des potentialités d’investissement et de partenariat qu’offre cette région.
Au programme de cette visite qui vient suite à une invitation de la Chambre de commerce, d’industrie et de services Souss-Massa, une série de rencontres B to B au siège de la Chambre avec les entreprises indiennes installées au Maroc opérant dans différents secteurs d’activités, notamment les NTI, pharmacie, cosmétique, mines, fibre optique, ingénierie électrique, construction, tourisme et voyages, énergie, recyclage de plastique, industrie automobile, et boissons gazeuses. Celles-ci examineront les moyens de sceller de nouveaux partenariats dans les secteurs cibles.

Cette rencontre intervient dans le but de développer et soutenir les relations économiques et commerciales entre les deux pays et de présenter les opportunités d’affaires et d’investissements qu’offre la région et sera l’occasion de mettre le point sur le climat des affaires et les indicateurs macroéconomiques de la région, très encourageants pour l’investissement indien et mettre en lumière les atouts de la région qui peuvent ouvrir des perspectives d’investissement et consolider le partenariat entre les hommes d’affaires marocains et leurs homologues indiens.

Il va sans dire que la région Souss-Massa se positionne comme une plate-forme compétitive d’accueil aux investisseurs. C’est ce que révèle le dernier rapport Doing Business 2017 de la Banque mondiale. En effet, Agadir et région a été déclarée première ville au niveau du Royaume en matière «d’amélioration du climat des affaires au Maroc». La région occupe ainsi la première place en matière de procédures, délais et coûts pour construire un bâtiment ou résoudre un litige commercial devant les tribunaux. La ville d’Agadir et sa périphérie concentrent la plupart de ces projets. Cet engouement pour l’investissement dans l’agglomération et sa périphérie est dû à l’attrait qu’exerce cette ville du fait qu’elle constitue l’espace d’attraction par excellence des investissements industriels.

Elle bénéficie d’une position géographique idéale pour l’investissement. Les autres provinces de la région profitent également de cette situation, comme en témoignent les différents projets d’investissement. Durant les cinq dernières années, une augmentation très sensible des autorisations de construction a été constatée dans toutes les villes et communes de la région. Dans ce cadre, la préfecture d’Agadir Ida Outanane a attiré près de 40% des projets d’investissement approuvés par le Centre régional d’investissement (CRI) Souss-Massa, durant le premier semestre de 2019. Alors que durant la même période une enveloppe budgétaire de plus de 1,04 milliard de dirhams a été allouée à ces projets, soit près de 46% des investissements injectés dans la région Souss-Massa, qui rassemble les préfectures d’Agadir Ida Outanane et d’Inezgane Aït-Melloul ainsi que les provinces de Taroudant, Tiznit, Chtouka Aït Baha et Tata.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *