Dette extérieure publique : Un nouveau record à 191 milliards DH

Dette extérieure publique : Un  nouveau record à 191 milliards DH

La dette extérieure publique s’élève à 191,57 milliards de dirhams au deuxième trimestre 2012. C’est ce que rapporte le bulletin statistique de la dette extérieure publique au titre de juin 2012 publié le 28 septembre 2012 par le ministère de l’économie et des finances. Ce chiffre vient tirer à la hausse celui du premier trimestre 2012 qui s’était établi à 188,44 milliards de dirhams contre seulement 189,10 milliards de dirhams au titre de l’année 2011. Par ailleurs, l’ensemble de l’encours est enregistré à moyen et long termes avec, en tête des créanciers, les institutions internationales qui ont accordé au Maroc 50,7% de sa dette extérieure. Les créances des pays de l’Union européenne ont enregistré, pour leur part, 24,9% de la dette extérieure publique marocaine globale au deuxième trimestre 2012, suivies des créances de divers pays à hauteur de 10,4%, des banques commerciales à 10,2% et enfin les pays arabes ont accordé au Maroc 3,8% de ses crédits. Par contre du côté marocain, la dette du trésor vient en tête des emprunteurs avec 51,8% de la dette extérieure talonnée par les établissements publics qui ont atteint le taux de 47,4% de la dette. En matières des devises qui ont fait l’objet des emprunts, l’euro vient en tête du classement avec 71,6% de la dette. La dette extérieure publique est à hauteur de 78% remboursable par taux d’intérêt fixe et à 21,6% en taux d’intérêt flottant, le semi-fixe totalisant à peine 0,4% du total des créances. Aussi, le total des tirages de la dette, au deuxième trimestre 2012, s’élèvent à 5,172 milliards dont 3,361 milliards des créanciers bilatéraux et 1.811 millions de dirhams des institutions internationales.
Par ailleurs, la dette extérieure du Trésor a enregistré, a elle seule, 99,31 milliards de dirhams au deuxième trimestre 2012 soit 51,8% de la dette extérieure publique. Les principaux créanciers de cette dette sont les institutions internationales qui ont accordé au Trésor 51,2% de sa dette. Les créances des pays de l’Union européenne en matière de dette du Trésor, ont enregistré 22% suivies des créances de divers pays à hauteur de 10% et enfin les pays arabes ont accordé au Maroc 2,3% de ces crédits du Trésor.
En matière de devises qui ont fait l’objet des emprunts du Trésor, l’euro vient en tête du classement avec 76,1% de la dette. La dette extérieure du Trésor est à hauteur de 66,9% remboursable par taux d’intérêt fixe et à 32,6% par taux d’intérêt flottant, le semi-fixe totalisant à peine 0,5% du total des créances du Trésor. Aussi, le total des tirages de cette dette, au deuxième trimestre 2012, s’élève à 1,01 milliard de dirhams dont 947 millions de dirhams des créanciers bilatéraux et 69 millions de dirhams des institutions internationales.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *