Dette extérieure: Une aggravation de 7,56% au 2ème trimestre

Dette extérieure: Une aggravation de 7,56% au 2ème trimestre

S’agissant de la structure de l’encours de la dette, en totalité à moyen et à long termes, par créanciers, les institutions internationales constituent le premier groupement de créanciers du Trésor avec une part de 45,7% au 2ème trimestre 2014, suivis du marché financier international avec 33,1% et des créanciers bilatéraux avec 21,2%, précise la DTFE, qui vient de publier son bulletin statistique de la dette extérieure du Trésor.

Les tirages sur la dette extérieure du Trésor par groupes de créanciers se sont établis à 11,50 milliards DH au 2ème trimestre 2014, dont 11,17 milliards DH sont accaparés par le marché financier international, 273 millions de dirhams reviennent aux institutions internationales, alors que les créanciers bilatéraux ne détiennent que 63 millions DH.

En glissement trimestriel, l’encours de la dette extérieure du Trésor a augmenté de 8,25% au 2ème trimestre 2014, par rapport au trimestre précédent. Pour ce qui est des charges de la dette, elles ont atteint 2,31 milliards DH au 2ème trimestre 2014, en baisse de 33 % par rapport au trimestre précédent, dont 1,27 milliard DH sont des charges en principal et 1,04 milliard DH des charges en intérêts, précise la même source.

Par devise, l’euro se taille la part du lion avec 78,9% de la structure de la dette extérieure du Trésor au 2ème trimestre 2014, alors que le dollar détient 12,8% de ladite dette, le yen japonais prend 2,5% et les autres devises emportent 5,8%. Par type de taux d’intérêt, c’est la dette à taux d’intérêt fixe qui domine avec 66,8% alors que la dette à taux d’intérêt flottant représente 33,1%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *