Deux grosses pointures à Addoha

Deux nouveaux membres au Conseil d’administration d’Addoha. En plus d’Anas Sefrioui, président-directeur général de Douja Promotion Groupe Addoha, et de Nouredine El-Ayoubi, directeur général de ce groupe, le CA de cet opérateur immobilier compte désormais deux personnalités connues dans la sphère des finances. Il s’agit de Charles Milhaud et de Yves-Thibault de Silguy.
Dans le microcosme financier, Charles Milhaud, président du Groupe Caisse d’Epargne (GCE), n’est plus à présenter. Deuxième vice président du Conseil d’administration du Crédit Immobilier et Hôtelier (CIH), M. Milhaud n’est pas en terre inconnue au Maroc. Le GCE  a opéré une prise de  participation dans le capital du CIH en juillet 2006.
Cette prise de participation à hauteur de 67 % s’est faite à travers la holding «Massira Capital Mangement» où la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) détient 65% des parts et le groupe français GCE,  les 35% restants.
Yves-Thibault de Silguy, président du Groupe Vinci, rejoindra également le Conseil d’administration du groupe Addoha. Créé en 1899 par deux ingénieurs polytechniciens, le Groupe Vinci se présente comme le leader  mondial de construction et de services associés, avec une capitalisation boursière de 22,77 milliards d’euros au 31 décembre 2006.
«C’est un signal fort ! L’arrivée de ces deux personnalités connues dans le monde des affaires est un gage de transparence et de sérieux pour le groupe», annonce-t-on chez Addoha où l’on vient de dévoiler les résultats financiers au titre de l’exercice 2006.
«Addoha bénéficiera des orientations de Charles Milhaud dans le domaine de l’immobilier. En plus de l’habitat social, le groupe veut se positionner dans le haut de gamme. C’est dans ce sens qu’Addoha profitera des orientions du président du GCE», ajoute la même source. M. Milhaud devrait œuvrer pour une «synergie» entre le CIH qui se présente comme la « banque de la famille » et Addoha qui réalise une bonne partie de son chiffre d’affaires dans l’habitat social. Pour le haut standing, Addoha ambitionne de développer cette activité qui générera près de 48 % du chiffre d’affaires cumulé de la période 2008-2010. Une part correspondant à 6.500 unités, appartements et villas à Marrakech, Agadir, Rabat et Tanger. Ces projets seront financés par les fonds propres et les «avances clients et le recours».
La nomination en qualité d’administrateurs de Charles Milhaud et de Yves-Thibault de Silguy accompagne les actions d’expansion du groupe. Après avoir cédé, au mois de juillet dernier, sur le marché boursier 35 % de son capital Addoha marque ainsi un nouveau pas pour son « institutionnalisation ». Pour rappel, cette opération de cession a concerné 4.725.000 actions, au prix de 585 dirhams l’unité, pour un montant global de 2,764 milliards de dirhams.
Avec ces deux présidents d’organismes français, Addoha rappelle aussi que sa politique de collaboration s’étend jusqu’au pays du Golfe. En effet, cet opérateur a signé des conventions de partenariats avec la Société Maroc-Emirats arabes unis de développement (Somed), le Consortium maroco-koweïtien de développement (CMKD) ainsi que le holding émirati Al Qudra.

Ressources
Addoha
Km7, route de Rabat, Ain Sebaâ, Casablanca
Tél : 022 67 99 00
www.groupeaddoha.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *