Deux Marocains sur trois sont connectés

Deux Marocains sur trois sont connectés

Les individus qui accèdent à Internet depuis leur téléphone mobile le font en particulier pour consulter des sites web et participer à des réseaux sociaux dans une proportion de 89%.

Nous assistons à une explosion des Technologies de l’information et de la communication (TIC) au Maroc. De plus en plus, les Marocains s’équipent en TIC et se connectent à la Toile. A titre d’exemple, plus de la moitié des Marocains (54,7%) sont équipés en smartphones et ce taux reste en constante évolution. C’est ce qui se dégage des résultats de la toute récente enquête nationale annuelle (2015) sur les TIC auprès des ménages et des individus, réalisée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Cette 12ème édition de l’enquête, réalisée au cours du premier trimestre de l’année 2016, permet de suivre l’évolution de l’équipement et de l’usage des TIC par les Marocains ainsi que la consolidation de certaines tendances dans le marché des télécommunications.

La part belle aux smartphones

Selon les résultats de l’enquête, 94,4% des individus (12 à 65 ans) sont équipés en téléphonie mobile, soit une légère stagnation par rapport à 2014. Cette stabilisation a également concerné le taux de multi-équipement qui se situe à 13,7% des individus équipés en téléphonie mobile. Cependant, parmi les individus équipés, 54,7% possèdent un smartphone en 2015 (contre 38,2% en 2014, soit une hausse de plus de 16 points). Le parc de smartphones est ainsi estimé à 14,7 millions, en hausse de 5,3 millions par rapport à 2014. Pour ce qui est des principales raisons de non équipement en smartphone, l’enquête révèle que l’absence d’utilité et la complexité d’utilisation sont citées en premier lieu. Aussi, plus de la moitié des interrogés utilisent leurs téléphones mobiles pour accéder à Internet. Cette proportion est plus élevée en milieu urbain avec 59,1% d’utilisateurs et se situe à seulement 34,8% en milieu rural.

Les réseaux sociaux cartonnent

Dans le détail, les individus qui accèdent à Internet depuis leur téléphone mobile le font en particulier pour consulter des sites web et participer à des réseaux sociaux dans une proportion de 89%, télécharger des applications mobiles pour 77,2% des utilisateurs, échanger des messages textes pour 65,1% d’entre eux, consulter leurs mails pour 51,1%, partager l’accès Internet pour 34,3% et pour utiliser une application de géolocalisation pour seulement 23,6% des personnes connectées. En contrepartie, le taux d’équipement des ménages en téléphonie fixe est en nette régression au cours des six dernières années. Moins d’un ménage sur quatre en est équipé en 2015 avec une proportion de 22,3%. La motivation principale d’équipement des ménages en téléphonie fixe est l’accès Internet ADSL pour 75% des cas.

L’Internet mobile gagne du terrain

La proportion des ménages équipés d’un accès à Internet à domicile est de 66,5%, en hausse de plus de 16 points entre 2014 et 2015. En ce sens, l’accès Internet mobile a été marqué par une hausse importante chez les ménages, passant de 45,6% en 2014 à 65% en 2015. L’évolution de l’accès à l’Internet fixe (ADSL) a été de moindre ampleur au cours de la même période passant de 14,5% en 2014 à 16,3% en 2015.

17,8 millions de Marocains connectés à Internet

Marocains-connectes-a-InternetLes deux tiers des ménages marocains ont accès à Internet à domicile, soit l’équivalent de 17,8 millions d’internautes. Cette proportion atteint les trois quarts dans les villes avec 76,3% des ménages qui ont accès à Internet à domicile, alors que seulement 47,3% d’entre eux y ont accès dans les campagnes. Cet indicateur a connu une hausse importante dans les deux milieux entre 2014 et 2015. En effet, l’accès Internet mobile a connu une évolution importante chez les ménages en passant de 45,6% en 2014 à 65% en 2015 tandis que l’accès à l’Internet fixe (ADSL) a connu une légère évolution au cours de la même période (16,3% en 2015 contre 14,5% en 2014). A ce titre, le manque de connaissance ou de compétence, le coût de l’équipement, le coût du service et l’absence de besoin constituent les principaux freins à l’équipement des ménages en accès Internet. Dans le même sillage, sept sur dix des ménages non équipés en accès Internet n’envisagent pas de s’en équiper dans les 12 prochains mois et seuls 3,8% envisagent de le faire. Parmi ces derniers, 44,1% pensent s’équiper en accès Internet sur téléphone mobile et 43,5% en accès Internet fixe.

La tablette s’impose !
Evolution-de-l-equipement-des--menages-en-ordinateur-tablettePlus de la moitié des ménages sont équipés d’un ordinateur/tablette (54,8%) en 2015. Une proportion qui ressort en hausse de plus de 2 points par rapport à 2014.

Aussi, près de la moitié des ménages équipés dispose de deux ordinateurs/tablettes ou plus (47,8%).

Cette proportion a connu une hausse de 6 points entre 2014 et 2015.

Ainsi, la tablette représente désormais plus du quart du parc d’ordinateurs (15% en 2014), contre 55,2% pour l’ordinateur portable (51,7% en 2014). Ces évolutions se sont faites au détriment de l’ordinateur de bureau qui a connu une régression notable.

Qui se connecte à Internet au Maroc ?

se-connecte-a-Internet-au-Maroc17,8 millions de Marocains âgés de 5 ans et plus se sont connectés à Internet au cours des trois derniers mois de l’année 2015. La proportion des internautes a connu ainsi une augmentation par rapport à 2014 en passant de 56,8% en 2014 à 57,1% en 2015. Aussi, deux internautes sur trois en milieu urbain et quatre sur dix en milieu rural se sont connectés au cours des trois derniers mois de l’année 2015. Selon le genre, 62,8% des hommes et 51,4% des femmes se sont connectés au cours de la même période. Sur un autre volet, 88,5% des internautes ont utilisé l’accès Internet large bande mobile et 62,8% l’accès Internet large bande fixe (ADSL/WiFi). S’agissant de la durée d’accès, près de trois quarts des internautes ont accédé à Internet au moins une fois par jour durant les trois derniers mois alors que 14,6% y ont accédé au moins une fois par semaine et 12,8% moins d’une fois par semaine.

Dans le même sillage, près de la moitié des internautes passe entre 1h et 4h par jour sur Internet alors que 40% se connectent durant moins d’une heure par jour. Seuls 13% y passent plus de 4 heures.
Par type d’équipement, 8 internautes sur 10 passent plus d’une heure sur le téléphone mobile connectés à Internet. Sur ordinateur/tablette, cette proportion est de 6 internautes sur 10. En ce sens, près de huit internautes sur dix déclarent accéder à Internet à leur domicile et la moitié des internautes à partir d’un lieu quelconque via un téléphone mobile ou dans un centre d’accès gratuit à Internet. 41% y accèdent dans le domicile d’un autre particulier.

Réseaux sociaux : Une affaire de femmes et de jeunes…
facebook-enfantPrès de deux internautes sur trois qui utilisent les réseaux sociaux y accèdent quotidiennement ou presque. Cette proportion dépasse légèrement les deux tiers (67,1%) en milieu urbain et la moitié en milieu rural (51,5%). Selon le genre, on constate que les femmes participantes aux réseaux sociaux y accèdent quotidiennement relativement plus que les hommes. De même, l’accès quotidien aux réseaux sociaux est plus important pour les jeunes de 15 à 29 ans et l’est moins pour les individus de 40 ans et plus.

Huit internautes sur dix accèdent aux réseaux sociaux quotidiennement depuis leurs téléphones mobiles. Le téléphone mobile est ainsi largement l’équipement le plus utilisé pour l’accès aux réseaux sociaux, avec 79,8% qui y accèdent tous les jours ou presque. Seuls quatre internautes sur dix y accèdent à l’aide d’un ordinateur de bureau, ordinateur portable ou tablette.

Aussi, 52,8% des internautes passent plus d’une heure connectés aux réseaux sociaux et près des trois quarts y passent en moyenne moins de deux heures quel que soit le dispositif d’accès. Enfin, près de 3 internautes sur 4 y consacrent en moyenne moins d’une heure sur ordinateur de bureau, ordinateur portable ou tablette et un peu plus de la moitié des internautes y passent plus d’une heure sur leurs téléphones mobiles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *