Deux nouvelles conventions pour le programme Rawaj

La modernisation et le développement du commerce de proximité à l’ordre du jour. Deux conventions viennent d’être signées, lundi dernier, à Rabat entre le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et les représentants des professionnels du commerce, dans le but de la consolidation du développement de ce secteur. Les conventions ont été signées avec la Fédération marocaine des Chambres de commerce, d’industrie et de services et les associations professionnelles des commerçants, représentées par le Comité national de coordination entre les associations de commerçants, en marge d’une réunion consacrée à la présentation de l’état d’avancement du plan d’action et de réalisation du programme  « Rawaj vision 2020 ». Le ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Réda Chami, a souligné à cette occasion l’importance du secteur du commerce et de la distribution ainsi que son apport au développement socio-économique.  Il a également exprimé la volonté de son département de développer le secteur du commerce de proximité et de le doter des outils et des leviers nécessaires à sa modernisation et sa restructuration. Lors de cette réunion, il a été indiqué que le programme « Rawaj vision 2020 »  pourra atteindre ses objectifs à travers l’amélioration de l’attractivité du commerce de proximité, la modernisation des techniques de gestion, le renforcement des capacités professionnelles des commerçants, l’amélioration de la qualité des produits et des services à destination du consommateur, le développement des relations interprofessionnelles et le renforcement du rôle des structures représentatives du secteur. Pour ce qui est des outils de mise en œuvre de « Rawaj vision 2020 », ainsi que les dispositifs financiers et techniques d’appui essentiels pour la réalisation de ses objectifs, le ministre a mis l’accent sur la création du fonds de développement du secteur du commerce et de la distribution. Doté de 100 millions de dirhams en 2008, ce fonds permettra d’appuyer les projets de modernisation et de restructuration du commerce de proximité. La coopération active entre le ministère de tutelle et les instances représentatives des professionnels du secteur a été l’une des caractéristiques bénéfiques dans ce projet, a souligné le ministre, notamment dans la formulation des solutions et des outils de mise en œuvre du plan « Rawaj ».  Pour sa part, le président de la Fédération marocaine des Chambres de commerce, d’industrie et de services, Driss Houat, a souligné que la signature de la convention de partenariat entre le gouvernement et la fédération réaffirme la volonté des deux parties à encadrer et à accompagner les petites entreprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *