Deux poids deux mesures

Deux poids deux mesures

Au niveau des résultats économiques et financiers, et malgré la hausse record du cours du pétrole, les performances commerciales, les gains de productivité et les mesures de réduction des coûts engagées par la Compagnie nationale ont permis de dégager des résultats financiers conformes à ses prévisions.Royal Air Maroc a transporté sur ses lignes 3.400.433 de passagers de novembre à septembre 2004, soit une progression de +14% par rapport à la même période de l’année 2003.
Pour la même période, la Compagnie a assuré une offre de 4 205 188 de sièges, en évolution de 15,6 par rapport à 2003. L’offre globale en sièges a atteint 5 364 620, en amélioration de 14,7%.
Le trafic régulier a enregistré une hausse de17,4% contre 1% seulement pour le trafic charter.
La progression du trafic régulier concerne l’ensemble des marchés de la Compagnie qui ont enregistré des évolutions allant de 5% à 56 % sur la période allant de novembre à août 2004. A titre d’exemple, l’Allemagne est en hausse de 14, 5%, la Hollande de 9,7%, la Grande Bretagne (22,8%) et l’Afrique de 35%/ Le trafic domestique, à l’intérieur du Maroc ; a enregistré, pour sa part, une progression de 12%. Le renforcement des fréquences dans le cadre du programme été 2004 et la création de nouvelles dessertes (Casablanca-Bologne; Marrakech-Genève; Agadir-Milan…) ont contribué à cette forte amélioration de l’activité passage.
Royal Air Maroc a réalisé un chiffre d’affaires de 802,8 MDH pour le mois d’août 2004, en hausse de 12% par rapport au même mois de l’année 2003. Le chiffre d’affaires cumulé à fin août 2004 a atteint les 5,6 milliards de DH, soit une augmentation de + 11,5% par rapport à la même période en 2003.
De novembre 2003 à août 2004, la Compagnie a dégagé un résultat financier positif de 256 millions de DH en adéquation avec les objectifs arrêtés mais demeure, à l’instar de l’ensemble des Compagnies aériennes, préoccupée par la hausse exceptionnelle du prix du kérosène.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *