Développement économique : La bonne voie

Développement économique : La bonne voie

Le Maroc mène une politique économique basée désormais sur la diversification des partenaires étrangers

C’est l’un des plus grands projets lancés cette année au Maroc. Le projet de la ville nouvelle «Cité Mohammed VI Tanger Tech» qui a été présenté il y a quelques mois à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, est fruit de la politique de diversification des partenaires économiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce projet est le résultat direct d’un partenariat sino-marocain. Dans les détails, cette nouvelle ville contribuera à l’essor rapide des activités économiques à Tanger et dans toute la région nord du Royaume.

Ce projet est porté par la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Groupe chinois Haite et BMCE Bank. Il consiste globalement à construire un pôle économique capable de générer 100.000 emplois, dont un minimum de 90.000 emplois bénéficiera aux habitants de la région de Tanger. Ce projet, soutenu par l’industrie de fabrication de pointe et l’industrie moderne de service, implique l’installation de 200 compagnies chinoises opérant dans la fabrication automobile, l’industrie aéronautique, les pièces de rechange d’aviation, l’information électronique, les textiles, la fabrication de machines et d’autres industries.
L’investissement total des entreprises dans la zone après dix ans atteindra 10 milliards de dollars.

La Cité Mohammed VI Tanger Tech sera développée sur 2.000 hectares. Selon le plan préliminaire, la construction sera étendue sur une période de 10 ans visant à créer une nouvelle ville intelligente internationale, intégrant l’écologie, l’habitabilité, l’industrie, la vitalité et l’innovation, avec un investissement total établi à 1 milliard de dollars. Cette cité, qui avait fait l’objet d’un mémorandum d’entente pour la création d’un parc industriel et résidentiel au Maroc entre le Royaume et le groupe chinois Haité, signé lors de la visite royale en Chine, constituera un hub économique de premier plan vers les pays africains et consolidera la vision royale pour une coopération Sud-Sud mutuellement bénéfique. Lancé il y a quelques mois, le projet fait l’objet d’un suivi particulier. Au cours de ce mois de juillet, une réunion consacrée au suivi des étapes de réalisation du projet de création de la ville nouvelle «Cité Mohammed VI Tanger Tech» a eu lieu avec la participation notamment du chef de gouvernement.
L’objectif était de faire le point sur les étapes franchies par le projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech depuis l’annonce de son lancement alors que la première tranche de ce projet, relative au volet industriel, sur une superficie de 500 ha, est en cours d’aménagement et de préparation, conformément aux délais prévus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *