Devises étrangères : Hausse de 13,5 MMDH

À l’issue de la semaine qui s’est étalée du 2 au 8 août, les avoirs extérieurs nets de Bank Al-Maghrib (BAM) ont connu une hausse de 3,8 MMDH. Cette hausse est en rapport avec les opérations de change de billets de banque étrangers. Sur ce registre, le bilan hebdomadaire des indices financiers et économiques, pour la semaine dernière, met en avant une progression de l’encours de ces devises étrangères, au 2 août, à la somme de 187,5 MMDH.
Autrement dit, une amélioration de 13,5 MMDH depuis le début de l’année, traduite par un pourcentage de 7,7%. Par ailleurs, toujours en matière de devises, la banque centrale note la dépréciation du dirham face à la devise européenne de 0,16%, au contraire du dollar face auquel il s’est apprécié de 0,78%. Aussi, le marché monétaire, durant la semaine en question, a connu la mise à disposition d’une moyenne de 2 MMDH par l’institut émetteur. Ces liquidités injectées via les avances à sept jours sur appel d’offres au taux de 3,25% constituent un peu moins que les avances faites par la banque centrale une semaine auparavant.
En effet, BAM avait accordé à l’issue de la semaine précédente quelque 5 MMDH. Le bilan souligne que «dans ces conditions, le taux d’intérêt moyen sur le marché interbancaire s’est établi à 3,25% au lieu de 3,38%, tandis que le volume échangé sur ce compartiment a accusé un repli, revenant à 898 MDH». Par ailleurs, lors de l’appel d’offres pour les mêmes avances, pour lesquelles la date de valeur était le 9 août, BAM a marqué son accord sur 6,5 MMDH pour une base de demande de 14,4 MMDH.
Pour ce qui est du marché des adjudications, celle opérée le 7 août dernier, pour la date de règlement du 13 août, n’a enregistré aucune offre retenue par le Trésor. À noter que la demande était de 200 MDH. Les remboursements, eux, étaient de 410 MDH. D’autre part, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est fixé à 258,9 MMDH au 13 août. Notons que le Trésor a procédé, mercredi 15 août, à l’émission de bons à court, moyen et long termes. Les bons à 10 ans et 15 ans ont été émis respectivement à 3,40% et 3,65%, alors que les valeurs d’une maturité de 52 semaines et de 5 ans seront cédées aux taux de 2,90% et 3,15%. Le Trésor a également reçu des soumissions en prix pour une nouvelle ligne de 2 ans qui sera émise à 3%, selon le ministère des Finances, qui précise que le règlement des valeurs souscrites interviendra le mercredi 22 août.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *