Dir Iddik : l aventure continue avec Inwi

Dir Iddik : l aventure continue avec Inwi

Encore un beau départ pour une nouvelle édition de l’opération «Dir Iddik». En effet, l’aventure se poursuit grâce à Inwi. C’est ainsi que la nouvelle édition de «Dir Iddik» a été lancée lors d’une belle soirée, jeudi 12 septembre à Casablanca, par Frédéric Debord, directeur général de Inwi, en présence de Rachid El Ouali, parrain de cette action initiée par l’opérateur.

À ce titre, M. Debord n’a pas manqué de souligner la large portée de l’opération au niveau de tout le Maroc. «Nous avons agréablement été surpris par l’ampleur de la mobilisation à travers toutes les régions visitées et nous avons décidé d’accélérer la cadence des opérations et d’agir en profondeur pour atteindre toutes les régions du Royaume», a déclaré à ce propos le directeur général de Inwi. En effet, l’opération a mobilisé près de 10.000 bénévoles à travers le Royaume et bénéficié à plus 4.000 personnes et une cinquantaine d’associations. Aussi, «Dir Iddik» a mobilisé depuis son lancement en décembre 2011 près de 10.000 bénévoles qui ont consacré 30.000 heures de travail au profit de 48 associations à Casablanca, Marrakech, Meknès, Oujda et Tétouan.

La grande particularité cette année c’est que la nouvelle édition de «Dir Iddik» sera tournée vers la solidarité régionale. Cette nouvelle formule permettra à la fois de canaliser la forte demande de participation des bénévoles et d’élargir le spectre des associations bénéficiaires. Aussi, les principes de sélection des associations et le mode de recrutement des bénévoles seront adaptés aux besoins de chaque région. Les outils de sensibilisation aussi. Ainsi, chaque opération sera menée en partenariat avec une ou plusieurs stars de la région. À ce titre, Rachid El Ouali a fait le point sur le retour de «Dir Iddik» à Casablanca les 21, 22 et 28 septembre avec la participation de Hatim Ammor qui animera le concert de clôture.

Les associations ciblées sont 8 et à la date du 12 septembre, le nombre des volontaires inscrits sur le site www.diriddik.ma a dépassé les 7.500 pour un besoin initial de 2.500 participants. «Je ne cache pas ma fierté de participer à ce projet afin de réconcilier les jeunes et le tissu associatif pour qu’ils deviennent ainsi acteurs de nos valeurs d’entraide et de solidarité, profondément ancrées dans notre culture marocaine», a expliqué M. El Ouali.

La parole a également été donnée aux acteurs associatifs et aux bénévoles qui ont tous salué l’esprit de partage et de générosité qui a marqué les premières éditions et appelé à une forte mobilisation pour maintenir la flamme de «Dir Iddik» et l’élargir à l’ensemble des jeunes et des associations du Maroc. Enfin, les artistes n’ont pas manqué ce rendez-vous pour manifester leur grand soutien à cette opération et donner l’exemple aux jeunes participants. Douzi, H-Kayne et Muslim étaient donc présents au lancement de cette nouvelle édition faisant preuve d’un engagement sans faille.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *