Dix partenariats signés à Figuig: Plus de 72 millions de dirhams pour le développement de la ville

Dix partenariats signés à Figuig: Plus de 72 millions de dirhams pour le développement de la ville

Dix conventions de partenariat ont été signées, lundi à Figuig, pour la réalisation de projets de développement dans la ville. L’investissement global est évalué par une enveloppe globale de 72.430.500 DH.

Ce projet a pour objectif de valoriser les potentialités naturelles et patrimoniales, renforcer le tissu économique à travers le développement du secteur touristique et créer des activités parallèles. Il vise également à connecter la région aux axes touristiques nationaux, encourager l’investissement local et étranger ainsi que créer des emplois et développer les produits locaux.

Ces conventions portent notamment sur la création d’un centre touristique à Figuig pour une enveloppe budgétaire de 28 millions de dirhams. Il s’agit aussi de la création d’une unité pour la valorisation et la commercialisation du romarin et ses extraits à la commune Talsint, dont l’investissement est de 6,6 millions DH. Les conventions concernent aussi la valorisation et la commercialisation du cumin et l’aménagement des fermes de production aux communes à Bni Guil et Aïn Chaïr avec une enveloppe de 6,1 millions DH. Une enveloppe de 5,7 millions DH est prévue pour une unité de tonnage, de traitement de laine et de production du fil à la commune de Tendrara, ainsi que 5,5 millions DH prévues pôur la création d’une unité d’élevage des chameaux à la commune Ain Chouater.

Ces conventions concernent aussi la mise en place d’une unité de production et de commercialisation de la pierre d’Eich à la commune Bni Guil (5,2 millions DH), une unité d’apiculture et de production et de valorisation du miel à la commune Boumeriem (5,1 millions DH), une unité de valorisation et de commercialisation des olives à la région Takitount à la commune Beni-Tadjit (4,5 millions DH), une unité de production du poivron rouge et ses extraits sera créée à Mengoub, dans la commune Bni Guil (3,1 millions DH) et d’une unité d’aviculture pour la production des œufs et des poussins à la commune Aïn Chaïr (2,6 millions DH).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *