Douanes : renforcer la coopération avec l’entreprise

Le directeur général de l’Administration des douanes et impôts indirects,  Abdellatif Zaghnoun, a plaidé pour le renforcement de la coopération et de la consultation entre l’institution douanière et l’entreprise afin qu’elles puissent ensemble relever les défis de la mondialisation. Lors d’une conférence-débat organisée, jeudi soir à Casablanca par la Chambre française de Commerce et d’Industrie du Maroc sur le thème «La douane marocaine, des projets de réforme au profit de la compétitivité de l’entreprise», M. Zaghnoun a appelé les opérateurs économiques à s’impliquer et à soutenir davantage les efforts engagés par l’Administration des douanes dans le domaine de la lutte contre la fraude commerciale qui porte préjudice à l’économie nationale. «L’entreprise et l’institution douanière doivent œuvrer ensemble dans un cadre de partenariat basé sur la transparence et la confiance mutuelle», a-t-il dit, rappelant les missions assignées à l’Administration des douanes en tant que gestionnaire du commerce international, une manne financière pour l’Etat et un partenaire économique incontournable de l’entreprise. Outre sa mission fiscale, «l’institution douanière, dont les recettes ont atteint en 2006 plus de 53 milliards de dirhams contre 49,8 milliards de DH l’année précédente, joue aussi un rôle très important dans la protection des consommateurs, la lutte contre la contrefaçon, le dumping et la contrebande», a précisé M. Zaghnoun.  «Avec la libéralisation du commerce international et la signature par le Maroc de plusieurs accords de libre-échange, l’Administration des douanes a mis en place une stratégie d’ouverture et de modernisme assurant la fluidité des échanges tout en respectant les exigences de contrôle et de sécurité», a-t-il souligné.
 Il a également évoqué les mesures prises par l’institution douanière pour assurer l’équité fiscale, garantir un service de proximité personnalisé et simplifier les procédures douanières aux entreprises, notamment le déploiement d’un système informatique moderne et interactif pour le traitement en ligne des dossiers des entrepreneurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *