Drapor sera vendue avant fin 2006

Drapor sera vendue avant fin 2006

Le processus de privatisation de Drapor va bon train. L’entreprise spécialisée dans le dragage des ports fera l’objet d’un appel d’offres international avant la fin de cette année. C’est en tout cas le vœu de Abdelaziz Talbi, directeur des Entreprises publiques et de la privatisation au ministère des Finances, qui s’exprimait sur ce sujet à travers les colonnes de Référence Dragage & Environnement, le bulletin d’information de Drapor des mois de juillet-août 2006. M. Talbi estime toutefois qu’un délai de 3 à 4 mois sera nécessaire pour le bouclage de l’opération compte tenu des délais requis pour la préparation et la réalisation de l’appel d’offres. De son côté Hamid Chaouki, directeur sable et développement durable à Drapor, a indiqué, dans une déclaration à ALM, que «il est difficile de dire que l’opération de privatisation de l’entreprise Drapor sera achevée avant la fin 2006». Et ce pour plusieurs raisons. «Il faut noter que le ministère des Finances n’a pas encore arrêté la date du lancement de l’appel d’offres», explique M. Chaouki.
«Par ailleurs, des mesures d’accompagnement prévues pour l’entreprise, seront arrêtées dans le cahier des charges de l’appel d’offres en étroite collaboration avec le ministère de l’Equipement et du Transport avec l’assistance de banques et cabinets conseils afin d’assurer la réalisation des travaux nécessaires dans les ports du Royaume et par voie de conséquence la continuité de l’exploitation», souligne M. Talbi, directeur des Entreprises publiques et de la privatisation, dans l’entretien accordé à Référence Dragage & Environnement. Parmi ces mesures d’accompagnement, M.Talbi a indiqué que «le futur repreneur de Drapor s’engagera à mettre à la disposition des exploitants des ports, en l’occurrence l’ODEP et le ministère de l’Equipement et du Transport, un parc de matériel minimum permettant d’assurer la réalisation des travaux dans les délais requis». Concernant l’avenir du personnel de Drapor, M.Talbi a précisé dans son entretien «qu’à l’instar des précédentes opérations de privatisation, le cahier des charges prévoira un engagement de l’acquéreur de sauvegarder la totalité des droits acquis au personnel de la société».
Enclenchée par la loi de Finances 2003, dans le cadre du programme de transfert d’entreprises publiques au secteur privé, l’opération de privatisation de Drapor a connu plusieurs phases. En premier lieu, la société a fait l’objet d’une mission d’audit. L’opération d’évaluation et de placement de la société a démarré en décembre 2004. Actuellement, le ministère des Finances et de la Privatisation en concertation avec les banques conseils procède à la finalisation du dossier d’appel d’offres.


 Evolution du chiffre d’affaires


Créée en 1984, la société Drapor a connu une évolution due à la diversification de ses activités et son ouverture à l’international.
En 2004, l’entreprise maritime a enregistré un chiffre d’affaires de 139,10 millions de dirhams. En 2005, son chiffre d’affaires a atteint 153,6 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *