Du vert pour la bourse

La bourse de Casablanca avait renoué avec la hausse tout au long des séances qui se sont tenues la semaine dernière. La place s’anime de nouveau et les deux baromètres sont enfin sortis du rouge. Les analystes de la place estiment qu’il s’agit effectivement des premiers signes de la reprise du temple de la finance casablancais. Les deux indices de la place affichent des performances hebdomadaires positives.
Ils signent ainsi, quoiqu’elles soient encore faibles, des variations positives, les premières après des semaines de chute libre. En clôturant la semaine dernière à des niveaux respectifs de 3 427,31 points et 2 527,03 points, le MASI, indice représentatif de toutes les valeurs du marché, et le MADEX, baromètre des valeurs traitant en continu, ramènent leurs contre-performances annuelles à –9,98 % et 14,72 %.
La capitalisation boursière, pour sa part, est toujours au-dessous de la lisière des 100 milliards de DH à 92 milliards de DH.
Côté performances hebdomadaires, les valeurs du MADEX ne tirent plus le MASI à la baisse. Sept sur les dix valeurs traitées ont affiché des variations hebdomadaires au vert. Les plus fortes hausses ont été enregistrées par : MANAGEM (3 %), WAFA ASSURANCE (2,26 %), BMCE (1,52 %), WAFABANk (1,16 %) et SNI (1,14%). L’action ONA se ressaisit et gagne 0,85% sur la semaine. Les pertes cumulées par la valeur depuis le début de l’année sont ainsi ramenées à –20%. Les titres SAMIR et SONASID ont reculé de 2,41% et 1,32% respectivement à 425,50 DH et 523 DH. Au sein du MASI, ce sont également sept valeurs, qui ont affiché des variations à la hausse, variant entre 7,14% pour MAGHRÉBAIL et 0,12% pour BRASSERIES DU MAROC. L’action BMCI, quant à elle, s’adjuge un gain de 1,05% à 482 DH.
En termes de volumes, les échanges de la semaine ont totalisé 410 millions de DH. Le Marché de Blocs s’est accaparé cette fois-ci, à hauteur de 62% du volume global, un montant qui s’élève à 254 millions de DH. Ce compartiment a été animé essentiellement par la transaction de l’offre publique d’achat partielle (OPA), portant sur les 8% du capital d’EQDOM, soit 133 620 actions, à raison de 700 DH l’une. Le Marché Central, pour sa part, a été animé par les transactions effectuées sur BMCE (28 millions de DH), BCM (22,7 millions de DH), ONA (15,7 millions de DH) et BMCI (6,5 millions de DH). Notons qu’en ce 20 mai 2002, le marché traite toujours avec des niveaux de valorisation attrayants : un PER 2002E de 9,8 et un rendement moyen de 4,7%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *