Dubai World n’ébranlera pas l’économie de l’Emirat

Dubai World n’ébranlera pas l’économie de l’Emirat

Le ministre émirati du Commerce Sultan ben Saïd al-Mansouri a assuré, mercredi, que les dettes du conglomérat Dubai World n’allaient pas ébranler l’économie de l’émirat et déploré la «campagne médiatique» visant la Fédération des Emirats arabes unis. «La décision de Dubai World d’établir un programme clair pour régler le problème de la dette est un pas dans la bonne direction», a déclaré le ministre, cité par l’agence officielle WAM. «Les dettes de Dubai World ne vont pas influer sur la performance économique de Dubaï ou sur le conglomérat lui-même, et le rééchelonnement de la dette de Dubai World et son remboursement, conformément au plan établi par le conglomérat, n’est qu’une question de temps», a-t-il ajouté. Le conglomérat public Dubai World a annoncé, lundi soir, qu’il allait restructurer certaines des 10 compagnies composant le groupe et renégocier avec les créanciers leur dette qui s’élève à 26 milliards de dollars. L’annonce d’une restructuration, combinée à une intervention de la Banque centrale des Emirats Arabes unis qui a mis à disposition des liquidités supplémentaires, ont réduit les craintes d’une faillite de Dubaï, dont la dette est estimée par l’agence de notation financière Moody’s à quelque 100 milliards de dollars. Le ministre a par ailleurs déploré «la campagne médiatique orchestrée contre les Emirats et Dubaï en particulier, qui reflète l’étonnement de beaucoup de gens face à l’histoire du succès de Dubaï», ajoutant que «l’économie de Dubaï a accompli beaucoup de réalisations qui ont ébloui le monde entier».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *