E-commerce: Plus de 2 millions d’opérations de paiement en ligne en 2014

E-commerce: Plus de 2 millions d’opérations  de paiement en ligne en 2014

Durant l’année 2014, les sites marchands affiliés au Centre monétique interbancaire (CMI) ont réalisé 2,01 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 1,2 milliard de dirhams.

L’activité par cartes marocaines a évolué de +16% en nombre d’opérations, en passant de 1,67 million de transactions durant l’année 2013 à 1,95 million de transactions sur la même période en 2014, et de +14,9% en montant, en passant de 910,8 millions de dirhams à 1,05 milliard de dirhams, selon les statistiques du CMI. L’activité reste dominée par les cartes marocaines à hauteur de 96,5% en nombre de transactions et de 88,4% en montant.

Ce secteur connaît une croissance à deux chiffres accompagnant cette tendance remarquée auprès des Marocains pour le shopping sur la Toile. L’habitude d’acheter et de payer sur Internet commence à s’installer dans les mœurs de plus de 16 millions d’internautes marocains. Sites de shopping, de deals, de voyages en ligne, de restaurants, de centres de beauté… le paiement en ligne est une option de plus en plus prisée par les e-consommateurs marocains.

Cet engouement pour le paiement en ligne est également encouragé par la mise en place de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) qui effectue des opérations de contrôle des sites d’e-commerce. Cette commission œuvre également pour asseoir les bases de la culture numérique au Maroc.

D’ailleurs, en janvier dernier, le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) et la CNDP ont signé une convention-cadre de partenariat visant à asseoir la culture de la protection de la vie privée et des données personnelles dans le milieu scolaire. Cette convention a pour objet de décrire les conditions et les modalités de collaboration entre le MENFP et la CNDP en matière de promotion de la culture de protection de la vie privée et des données personnelles dans les secteurs de l’éducation nationale et de la formation professionnelle.

Il est question aussi de l’adaptation des modalités d’application du dispositif légal et règlementaire aux particularités des secteurs de l’éducation nationale et de la formation professionnelle en plus de la contribution à l’éducation au numérique et à la protection de la vie privée et des données personnelles auprès des enseignants, formateurs, élèves et stagiaires.

D’autres actions concourent à mieux protéger les e-consommateurs. Il s’agit de la mise en place du label e-thiq@ par le ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérrique et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Gage de conformité de l’entreprise à des règles bien définies répondant à la réglementation en vigueur, le label e-thiq@ s’adresse aux entreprises qui possèdent un site Internet de vente de produits ou de services dans le cadre du respect de la réglementation marocaine en vigueur.

L’objectif est de donner une forte visibilité aux consommateurs quant au sérieux et à l’engagement de l’entreprise à respecter les fondamentaux essentiels du e-commerce et de faire démarquer, sur l’ensemble du marché, les entreprises qui s’investissent dans une logique continue de qualité et de respect des règles éthiques qui régissent le commerce électronique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *