EADS : la Russie devient actionnaire

Les intentions de la banque , détenue à 99,9% par l’Etat russe, avaient filtré fin août par voie de presse, mais cette fois c’est fait. «Je peux vous confirmer que VTB (Vnechtorgbank) détient désormais 5,02%», a déclaré lundi à l’AFP un porte-parole du groupe à Munich (sud).
La banque est ainsi le troisième actionnaire public à posséder plus de 5% du capital du géant européen de l’ aéronautique et de la défense, après la France, 15% via le holding Sogeade, et l’Espagne, 5,5% via le holding Sepi. «L’établissement russe jouera un rôle d’actionnaire financier traditionnel, "un parmi beaucoup d’autres" chez EADS», a souligné le porte-parole, ajoutant que «la participation "sera conservée dans le flottant en bourse».
Fin août, le quotidien économique Vedomosti avait assuré que Vnechtorgbank n’entendait pas revendre son paquet de titres, acquis pour environ 1 milliard de dollars, mais bien l’utiliser afin de participer à la gestion du groupe européen.
Selon des informations ayant filtré dans la presse française et allemande, EADS aurait en fait permis à la banque d’entrer à son capital en échange d’une participation à la Compagnie aéronautique unifiée, dont l’objectif est de consolider l’essentiel de l’industrie aéronautique russe civile et militaire. Le porte-parole d’EADS a éludé la question de savoir si un représentant de la banque siègerait au conseil d’administration d’EADS. «Le pacte d’actionnaires demeure inchangé», a-t-il déclaré. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *