Eaux minérales d’Oulmès : Bonne performance commerciale en 2016

Eaux minérales d’Oulmès : Bonne performance commerciale en 2016

Le résultat net part du groupe a affiché une évolution à deux chiffres. Il a grimpé de 18% durant l’exercice 2016 pour atteindre les 171 MDH contre 144,8 MDH l’année passée.

La société Les Eaux minérales d’Oulmès maintient son rythme de croissance. Une bonne performance commerciale a été relevée à fin 2016.  Les ventes se sont nettement redressées par rapport à l’exercice 2015. C’est d’ailleurs ce qu’on peut déduire de la communication financière de l’entreprise cotée en Bourse. Celle-ci indique dans ce sens avoir atteint une évolution de 15% pour les ventes en unités. Les ventes en litres ont progressé pour leur part de 9%.  Au niveau opérationnel, le chiffre d’affaires consolidé a atteint les 1,68 milliard de dirhams contre 1,51 milliard de dirhams générés durant l’exercice 2015.

Le chiffre d’affaires social a avoisiné les 1,65 milliard de dirhams. Il affiche, dans ce sens, une progression de 11,4% par rapport à l’exercice 2015. Les charges d’exploitation sont estimées à 1,34 milliard de dirhams, en hausse de 9%. Par ailleurs, le résultat d’exploitation consolidé s’est bonifié de 43 millions de dirhams. Il ressort à 284 millions de dirhams en 2016 contre 241 millions de dirhams en 2015. Le résultat net part du groupe a affiché pour sa part une évolution à deux chiffres. Il a grimpé de 18% durant l’exercice 2016 pour atteindre les 171 millions de dirhams contre 144,8 millions de dirhams l’année passée.

L’entreprise   indique par ailleurs que la valeur ajoutée de l’exercice s’est améliorée de 16%.  Elle est évaluée à 754 millions de dirhams à fin 2016. «Au vu de ces résultats, l’assise financière de la société s’est davantage renforcée, à fin 2016, avec des capitaux propres qui atteignent les 639 millions de dirhams», relève-t-on de la communication financière des Eaux minérales d’Oulmès qui précise que la rentabilité des fonds propres moyens s’est élevée en 2016 à 27,4% contre 23,8% durant l’exercice 2015. En termes de perspectives, le groupe reste optimiste. Il envisage de maintenir sa politique d’investissements industriels et logistiques répondant ainsi à la demande croissante du marché.

L’entreprise bénéficiera, en outre, de la production et distribution des boissons gazeuses entrant dans le cadre du partenariat conclu en 2016  avec le groupe japonais Suntory.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *