EBRD Sustainability Awards 2018 : Le projet d’irrigation de la plaine de Saiss primé par la BERD

EBRD Sustainability Awards 2018 : Le projet d’irrigation de la plaine de Saiss primé par la BERD

Une reconnaissance internationale pour l’agriculture marocaine. Le Maroc a été primé en marge de la dernière journée des assemblées générales de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) qui se sont déroulées du 8 au 10 mai dans la capitale jordanienne Amman.

Une distinction qui couronne les efforts consentis dans le cadre du Plan Maroc Vert pour la durabilité de l’agriculture. En effet, le projet d’irrigation de la plaine de Saiss a été élu meilleur projet financé par la banque et ce dans la catégorie Adaptation aux changements climatiques des «EBERD Sustainability Awards 2018». Ce prix a été remis à Mohammed Sadiki, secrétaire général du département de l’agriculture, représentant à cette manifestation Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts à cette cérémonie. «Ce couronnement constitue une reconnaissance de la qualité des politiques publiques du Royaume du Maroc, mais surtout à travers ce projet qui traduit l’esprit du Plan Maroc Vert, une reconnaissance des efforts et de l’engagement du département de l’agriculture pour asseoir les bases d’une agriculture pérenne et durable qui s’adapte aux changements climatiques», relève-t-on du département ministériel. Le projet de sauvegarde de la plaine irriguée du Saiss a été choisi parmi 55 projets en compétition dans la catégorie changements climatiques.

La sélection s’est faite par un jury indépendant qui a tranché quant à la pertinence de ce projet réalisé au lendemain de la COP22 par le Maroc en partenariat avec la BERD. Ce projet, situé dans la région de Fès-Meknès sur une superficie de 30.000 hectares, devrait bénéficier à plus de 7.000 exploitations. Son coût financier s’élève à 5,8 milliards de dirhams financés à hauteur de 15 millions d’euros par l’Etat marocain, un don saoudien (FDS) de 80 millions d’euros, un prêt de la BERD à hauteur de 120 millions d’euros associé à un don de 3,45 millions d’euros. A cela s’ajoute un don de 32 millions d’euros du Fonds vert attribué pour la pertinence du projet afin d’asseoir les bases d’une résilience du secteur agricole.

«Ce projet portant sur l’aménagement hydro-agricole vise la mise en place d’un système de transfert d’eau à partir du barrage Mdez dans la province de Sefrou, pour la mise en valeur agricole de la plaine de Saiss en utilisant des techniques modernes pour installer un système d’irrigation économe en eau sur plus de 30.000 hectares», rappelle le département de l’agriculture. Ce projet assurera, en outre, la protection des ressources hydriques souterraines de la plaine en comblant le déficit hydrique actuellement évalué à près de 100 Mm3 par an.

A terme, le projet permettra une meilleure valorisation du mètre cube d’eau consommé. Ceci passe par l’augmentation des superficies des cultures à haute valeur ajoutée et l’amélioration de la productivité. Il assurera, par ailleurs, l’amélioration des revenus et des conditions de vie des agriculteurs de la zone d’action du projet et la création de l’emploi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *