Echanges commerciaux : L’Espagne, premier client et fournisseur du Maroc

Echanges commerciaux : L’Espagne, premier client et fournisseur du Maroc

En 2018, les exportations marocaines vers l’Espagne ont augmenté de 5,4% de janvier à novembre par rapport à la même période de l’année précédente.

Décidément l’Espagne est le premier client et fournisseur du Maroc depuis 2012. C’est ce que confirment les dernières données d´Eurostat. La direction générale de la Commission européenne chargée de l’information statistique indique dans ce sens que les échanges commerciaux ont doublé entre 2011 et 2017. Dans le cas du Maroc, en 2011 ses exportations vers l´Espagne étaient de 3,1 milliards d´euros, tandis qu´en 2017 elles étaient de 6,35 milliards d´euros.

L´Espagne, de son côté, avait 4,13 milliards d´euros en exportations envers le Maroc, tandis qu´en 2017 ses exportations étaient de 8 milliards d´euros. En 2018, les exportations marocaines vers l’Espagne ont augmenté de 5,4% de janvier à novembre par rapport à la même période de l’année précédente, et ont enregistré une croissance de 6,5% vers l’Union européenne (UE) durant la même période.

Les importations marocaines de biens d’origine espagnole ont, quant à elles, augmenté de 2,6% en taux annuel, alors que les importations marocaines de l’ensemble de l’Union européenne ont enregistré une croissance de 4,4% durant la même période. En termes de parts de marché, l’Espagne est le premier client du Maroc et les importations espagnoles représentent 41,6% du total des importations communautaires provenant du Royaume, suivie de la France, avec 28,6%, de l’Italie avec 6,3%, du Royaume-Uni avec 4,8% et de l’Allemagne avec 4,4%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *