Economie sociale et solidaire : Des marchés itinérants à Tanger pour promouvoir le produit local

Economie sociale et solidaire : Des marchés itinérants à Tanger  pour promouvoir le produit local

Mettre en avant le rôle des associations et des coopératives dans le développement de l’économie sociale et solidaire. C’est l’un des objectifs majeurs des marchés itinérants de vente des produits de l’économie sociale et solidaire de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, dont les travaux ont pris fin lundi 2 septembre. Organisée par le conseil régional en partenariat avec le secrétariat d’Etat chargé de l’artisanat et de l’économie sociale, cette manifestation d’une semaine a tenu ses promesses en faisant la part belle aux sujets en rapport avec le thème principal de sa première édition. Il s’agissait également de «faire connaître des produits de l’économie sociale et solidaire que regorge la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, de soutenir et de renforcer les capacités de commercialisation des différents acteurs, dont les coopératives et les associations professionnelles. Et ce à travers la création des espaces d’exposition de leurs produits», selon les organisateurs.

S’étendant sur une superficie totale de 1.600 m2, cette manifestation d’une semaine a été marquée par la participation d’une centaine d’exposants représentant des associations et des coopératives professionnelles œuvrant dans les différents secteurs de l’économie sociale et solidaire dans les provinces et les préfectures de la région du Nord. Les organisateurs ont jeté leur dévolu, pour la tenue de ces marchés itinérants, sur l’un des espaces les plus fréquentés de la ville (à proximité de la gare ferroviaire Tanger-ville) en vue d’attirer plus de visiteurs pendant cette période estivale. Ils ambitionnent ainsi d’en faire l’un des plus importants de l’agenda événementiel de la ville en été.
Il est à noter que ces marchés itinérants sont destinés, au cours de cette première édition, à sillonner les principales villes de la région du Nord. Programmés durant l’année en cours, ils ont été lancés début avril à M’diq. S’étendant sur une superficie de 1200 m2 à la corniche de la ville, cette caravane a permis d’attirer une centaine d’exposants dans les métiers de l’artisanat, des produits du terroir, de la phytocosmétique traditionnelle ainsi que des services.

Ces marchés itinérants ont ensuite mis le cap, le 15 du même mois, sur le célèbre quartier administratif de la Colombe blanche. Ils ont pu créer un espace d’accueil et d’échange d’expérience pour des représentants des associations et des coopératives et pour la promotion de leurs produits de l’économie sociale et solidaire. Et avant l’étape de Tanger, ces marchés itinérants se sont déplacés mi-juillet vers Al Hoceïma (sur un espace de 600 m2) permettant ainsi aux habitants et aux visiteurs de la ville de découvrir les produits du terroir et de l’artisanat de cette région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *