décembre 15, 2017

 

Efficacité énergétique : La CDG multiplie ses engagements

Efficacité énergétique : La CDG multiplie ses engagements

La Caisse de dépôt et de gestion (CDG), l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE) s’allient en faveur du secteur public.

Les trois partenaires tendent à mettre leur expertise commune au profit de l’Etat pour l’accompagner dans la réalisation des objectifs nationaux en matière d’efficacité énergétique, à savoir la réduction de la consommation électrique de 12% à l’horizon 2020 et de 15% à l’horizon 2030. C’est dans ce sens que la CDG, l’ONEE et l’AMEE ont décidé de créer une société au service des institutions publiques du Maroc. Baptisée ESCO, cette entité, objet d’un mémorandum d’entente signé en marge de la COP22, contribuera à l’émergence d’un marché à fort potentiel et de champions nationaux capables d’exporter leur savoir-faire particulièrement vers l’Afrique subsaharienne. «Nous comptons à travers cette société accompagner un certain nombre de départements de l’Etat pour la remise à niveau de bâtiments publics, en l’occurrence les écoles, les hôpitaux et les établissements pénitenciaires et sportifs», explique Abdelatif Zaghnoun, directeur général de la CDG. Le patron de la CDG a précisé, par ailleurs, que les trois partenaires vont mobiliser à travers l’ESCO des lignes de financement au profit des instances internationales pour pouvoir financer ces projets.

La société agira à la fois sur le domaine des bâtiments publics et celui de l’éclairage public. Les trois partenaires œuvrent actuellement à élaborer la charte de la société et à définir son plan d’action. «Nous voulons agir progressivement étape par étape. Nous allons, dans un premier temps, identifier les bâtiments concernés par la remise à niveau et déterminer le financement nécessaire. Par la suite nous irons vers des organismes internationaux pour mobiliser les financements nécessaires. D’ailleurs nous avons déjà le soutien de l’AFD et la banque allemande KFW», souligne M. Zaghnoun. $

La CDG a, en outre, signé à travers sa filière Finéa un protocole d’accord portant sur la mise en place d’une ligne de financement de près de 500 millions de dirhams. Fruit d’un partenariat avec la banque allemande KfW, cette ligne de financement sera dédiée aux projets d’investissement dans l’efficacité énergétique. Cette ligne, selon M. Zaghnoun, sera destinée à financer les actions de réduction de la consommation électrique dans les bâtiments  d’un certain nombre  de filiales et en même temps de pouvoir financer tous les  projets d’investissement des PME et PMI qui visent à réduire la consommation énergétique  et qui s’inscrivent dans l’optique d’efficacité énergétique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *