Election de l’AMITH : Le binôme Boubouh-Skali dévoile son programme

Election de l’AMITH : Le binôme Boubouh-Skali dévoile son programme

Réimpulser une nouvelle dynamique vertueuse par l’unité, la continuité et la bonne gouvernance. Telle est le principal engagement formulé par le duo Boubouh-Skali candidats à la présidence et la vice-présidence générale de l’Association marocaine du textile et habillement.

Le duo a présenté récemment son programme électoral devant une large audience de grands patrons, de leaders d’importantes associations professionnelles et de présidents de régions. Le programme conçu selon les candidats dans une démarche de concertation devrait répondre aux exigences des clients du secteur dans un contexte marqué par un manque de visibilité. «Dans cette incertitude, le secteur textile-habillement doit se prendre en charge et construire l’avenir main dans la main avec l’administration», explique Mohamed Boubouh, candidat à la présidence de l’AMITH.

Le binôme a structuré son programme autour de cinq axes. Citons dans ce sens la consolidation du partenariat public-privé et de la dynamique d’investissement ainsi que le renforcement de la compétitivité à l’export et sur le marché local sans oublier l’appui aux compétences par la formation et l’expertise technique. La rencontre éléctorale du binôme Boubouh-Skali était une occasion pour passer en revue les principales mesures à engager.

La première à être citée est l’élaboration d’un dispositif incitatif pour encourager les investissements dans l’amont et renforcer l’intégration verticale de la filière. La deuxième mesure porte sur l’amélioration de l’accès aux marchés en s’appuyant sur les règles d’origine européenne et américaine. L’accompagnement du passage de la sous-traitance à la cotraitance et au produit fini figure également parmi les mesures détaillées.

Les candidats à la présidence de l’AMITH appellent également à militer pour une fiscalité réduite en ligne avec le principe de la neutralité. L’heure étant également d’intensifier les actions de lutte contre la contrebande ainsi que de renforcer les efforts pour la mise en place des mesures de défense commerciale aussi bien en termes de barrières tarifaires (prix de référence, droits de douane) ou non tarifaires (contrôle aux frontières). Le binôme œuvrera également à mettre en œuvre une stratégie de communication pour promouvoir le «Made in Morocco». La rencontre des candidats au nouveau mandat de l’AMITH a permis de lever l’ambiguïté sur des questions relatives à la capacité du nouveau binôme à conduire ce cap et également au transfert du siège de l’association à Tanger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *