Électricité : une seconde interconnexion en 2005

L’accord pour la réalisation de cette deuxième interconnexion a été signé, jeudi à Casablanca, par le directeur général de l’Office national de l’électricité (ONE), M. Ahmed Nakkouch, et le président de la Red Electrica de Espana, M. Pedro Mielgo. Cette interconnexion entrera en service en 2005. Grâce à cet accord, l’interconnexion Maroc-Espagne, en service depuis 1998, sera renforcée par une seconde liaison sous-marine, reliant le poste marocain de Melloussa (400 kilovolts) au poste espagnol de Puerta de la Cruz (400 kvs). Ce renforcement permettra de doubler la capacité physique de transit entre les deux Royaumes de 700 MW (mégawatt) à 1400 MW. Le renforcement de l’interconnexion permet également d’augmenter les opportunités d’échange entre les deux marchés électriques en portant la capacité d’échange commercial de 400 MW à 1000 MW. Le coût du projet, financé à part égale par les deux parties (50%), s’élève à 117,2 millions d’euros et comprend les montants des contrats relatifs à l’étude du fond marin, l’extension des stations terminales existantes, Fardioua au Maroc et Tarifa en Espagne, la fourniture et la pose de trois câbles électriques et deux câbles de télécommunications.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *