Électroménager : les superchampions

Électroménager : les superchampions

Dans la catégorie des grands électroménagers, 248 000 unités ont été écoulées sur le marché générant un chiffre d’affaires réalisé jusqu’à fin août, de 623,3 millions DH. Un marché qui a connu une progression de l’ordre de 20% en volume et de 7% en chiffre d’affaires comparativement à la même période de l’année 2004. «Cette progression en nombre d’unités vendues est générée, en très grande partie, par le lave-linge, full et semi automatique (+86% en volume / +28% en valeur). Ce produit a profité d’une situation de sous-équipement accompagnée d’une baisse significative de son prix moyen, mais aussi du changement de la mentalité de la ménagère marocaine : la machine à laver n’est plus perçue comme un bien d’équipement de luxe», estime Hassan Moujahid, directeur général du cabinet allemand.
Deuxième marché audité par GFK, celui de la climatisation qui, comme le souligne M. Moujahid, «n’en est encore qu’à ses débuts». Et pour cause, l’offre des différents produits sur ce segment reste encore très marquée par un opportunisme basé sur des «coups» réalisés des marques d’importation occasionnelle dans le total des ventes. «Dans un pays de climat chaud, avril signifie le démarrage de la saison d’été, suivie en juin d’une accélération (50.000 unités), les ventes étant concentrées surtout dans la distribution professionnelle (Installateurs)», estime l’expert. Pour ce qui est de l’Electronique Grand Public, les conclusions de GFK font ressortir un marché stable malgré la présence de nombreuses innovations technologiques et la chute des prix.
Deux produits phares ressortent par ailleurs dans cette catégorie. Il s’agit du téléviseur flat et du lecteur DVD, innovation technologique systématique oblique. Sur ces deux produits, l’offre s’élargit ce qui favorise l’instauration d’une intense concurrence entre les fabricants. Les ventes des TV Flat, Plasma, LCD et TV projecteurs ont progressé de 22,5% en juillet 2004 à 44,8% en juillet 2005 en chiffre d’affaires réalisé en comparaison avec les produits équipés de tubes cathodiques. «Toutefois, la TV à tube cathodique résiste plutôt bien à cette concurrence technologique en nombre d’unités vendues (92% en juillet-août 2005)», tient-on à signaler auprès de GFK. La même progression est attendue pour les douze prochains mois qui devraient être bien orientés pour cette catégorie d’électroménager et ce grâce à deux événements footballistiques majeurs : la Coupe d’Afrique en janvier 2006 et la Coupe du monde en juin 2006. «Malgré la non-qualification de l’équipe nationale au mondial, ces événements sportifs dynamiseraient indéniablements, à la fois les audiences TV ainsi que le matériel associé. Il convient donc d’être optimistes pour 2006», ajoute M. Moujahid.
Autre marché audité par GFK, celui de la téléphonie mobile qui a enregistré un dynamisme hors pair, profitant de l’intense concurrence entre les deux opérateurs, à travers des campagnes promotionnelles axées sur le prix (forfait plafonné, fidélisation à points, gratuité, …). « Toutefois, l’offre produits et l’innovation technologique qui caractérisent ce marché, n’ont pas encore permis la montée en gamme en matière d’équipement : Sur les terminaux vendus pendant la période juillet-août 2005, seuls 31,6% présentent la fonction MMS, 3,8% le bluetooth et seulement 10,7%, la fonction appareil photo numérique intégrée. Cette particularité peut être expliquée par la prédominance du prépayé (93%) dans la nature des abonnements au Maroc », explique le cabinet international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *