Eléphant Vert s installe au Maroc

Eléphant Vert s installe au Maroc

Pour une agriculture saine et durable. C’est la devise du groupe suisse Eléphant Vert qui a jeté son dévolu sur la ville de Meknès pour y implanter sa première usine au Maroc. Une entité qui sera fin prête d’ici la fin d’année à l’Agropolis de la cité ismaïlienne et qui favorisera le développement d’une agriculture saine au Royaume. «Nous sommes fiers de cet implantation de Éléphant Vert à l’Agropolis de Meknès. Avec Nestlé, cette société est le deuxième groupe suisse qui a choisi d’investir au Maroc. Cela montre que les entreprises suisses soutiennent l’ambitieuse stratégie agricole marocaine. Eléphant Vert contribue ainsi à la promotion du Plan Maroc Vert», a indiqué Bertrand Louis, ambassadeur de Suisse au Maroc, lors d’une conférence tenue jeudi au Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM).
Pour la réussite de l’implantation de Eléphant Vert au Maroc, une convention portant sur la promotion de l’agriculture saine et durable au Maroc a été signée entre ce groupe suisse et le Groupe Crédit Agricole du Maroc, en présence de Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime. Selon les termes de cette convention, le Groupe Crédit agricole du Maroc s’engage à accompagner à la fois Eléphant Vert Maroc pour ses propres besoins de financement et les clients de cette société à financer les besoins identifiés. Pour sa part, la société Eléphant Vert Maroc s’engage à orienter sa clientèle vers le réseau du Groupe Crédit Agricole du Maroc et à mobiliser l’expertise technique au profit de la clientèle.
L’Eléphant Vert, qui est spécialisé dans la production et l’exportation de bio-fertilisants, d’engrais biologiques et de bio pesticides, est une entité émanant de Antenna Technologies. Cette dernière est une fondation suisse engagée dans la recherche et la diffusion de technologies adaptées aux besoins essentiels des pays en développement. Dans ce sens, une deuxième convention a été signée entre Antenna Technologies et le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime pour la promotion d’une agriculture biologique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *