Emploi : CNSS : 420 départs volontaires

Emploi : CNSS : 420 départs volontaires

L’opération départs volontaires à la Caisse nationale de sécurité sociale bat son plein. Plus de 420 dossiers  ont été acceptés. La première tranche a été bouclée sur une note positive. Le solde de tout compte commencera cette semaine.  «Tous les objectifs ont été atteints », déclare une source proche du dossier. A signaler parmi les départs, ceux de plusieurs cadres dont deux directeurs centraux.
A travers ce processus, l’institution qui emploie plus de 5 400 personnes  cherche à rajeunir ses effectifs. Les candidats au départ sont tous âgés de 55 ans et plus. Le plan mis en place permet à la CNSS de baisser de 15% sa masse salariale, évaluée à 900 millions de dirhams. Selon le décret du ministère des Finances avalisant cette opération prenant fin le 31 décembre 2006, il est désormais question de lancer une deuxième phase. Cette opération de départs volontaires se déroule en même temps que celle qui a trait à la déclaration de patrimoine, lancée le 1er novembre et qui devra s’étaler jusqu’en février 2007.  L’enthousiasme n’est pas le même entre le dépôt de la déclaration de patrimoine et celui du dossier de départ à la retraite anticipée.  Interrogé à ce propos, le directeur général de la CNSS, Saïd Ahmidouch, écarte tout lien entre ces deux volets et les dossiers en cours d’instruction et auxquels sont mêlés certains inspecteurs de la CNSS.
Même assurance auprès du secrétariat général du ministère de l’Emploi où l’on rappelle que la «Déclaration de patrimoine » découle de l’application d’un texte de loi alors que les départs volontaires, eux, constituent un volet social une sorte de préparation de la CNSS à la gestion déléguée des polycliniques de la CNSS. A ce propos, un appel d’offres devra être lancé dans les prochaines semaines.
Bref, il n’y a pas de lien entre les deux opérations décrites ci-dessus et l’assainissement. Ce dernier processus, assure la tutelle, a été entamé en mai 2000, quand le conseil d’administration a repris ses réunions.
En matière de déclaration de patrimoine, l’on remarquera en tout cas que la  CNSS a opté pour une approche plus large et plus exhaustive que celle contenue dans le projet de loi sur la déclaration de patrimoine discuté en Conseil de gouvernement le jeudi 23 novembre 2006. Au même titre que les opérations départs volontaires et déclaration de patrimoine, la réorganisation de l’Inspection-Contrôle est aussi en marche.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *