Emploi : L’association Dar Ouazzane oeuvre pour l’emploi des jeunes

Emploi : L’association Dar Ouazzane oeuvre pour l’emploi des jeunes

Abdelkader Masnaoui, président de l’association Dar Ouazzane pour le développement et la culture, et M’hammed Abbad Andaloussi, président de la Fondation marocaine de l’éducation pour l’emploi (EFE Maroc) et président de la fondation Al Jisr, ont signé, vendredi 11 juillet, à Casablanca une convention de partenariat pour la formation et l’intégration des jeunes diplômés. Cette initiative vient dans le cadre du programme de partenariat formation-emploi entre l’association Dar Ouazzane et l’EFE Maroc pour assurer aux jeunes diplômés de la région d’Ouazzane des conditions de recrutements favorables. Cet évènement a été marqué par la présence de Mohamed Berkaoui, président de l’université Hassan II, Salwa Karkri, directrice générale de GFI informatique Maroc, Nawfel Fassi-Fihri, directeur général de l’EFE Maroc, et un ensemble de chefs d’entreprises. «Workplace Success» est l’intitulé de la formation assurée pour ces jeunes Ouazzanis. Ce programme est d’origine américaine. Il vise l’amélioration de l’employabilité des jeunes diplômés et perfectionne leurs compétences  comportementales professionnelles et personnelles. Il cible en premier plan la communication, le savoir être, le travail d’équipe et l’éthique professionnelle. C’est l’association Dar Ouazzane qui prend en charge ces jeunes, qui sont logés au sein des sites universitaires pour toute la période de leur formation. En effet, il s’agit de la première promotion  qui englobe 24 jeunes diplômés de la région d’Ouazzane. Les deux tiers de cette première promotion ont été déjà sélectionnés par les entreprises pour intégrer le domaine professionnel. Avant d’arriver à ce stade, ces jeunes ont passé des entretiens de sélection. Ils vont bénéficier d’une formation et d’un stage pour une durée d’un an. Après cette formation, ils seront intégrés au sein des entreprises.
Cette formation dure une année avec des cours tous les samedis. Ces cours sont donnés par des professeurs universitaires, formateurs et des intervenants professionnels, pour une durée totale de 60 heures. Et en parallèle de ces cours, les candidats auront des stages pratiques au sein des entreprises affiliées à la CGEM. Les candidats sélectionnés dans le cadre de ce programme ont un niveau Bac plus trois et Bac plus quatre, dans une limite d’âge qui ne dépasse pas 30 ans.
La Fondation marocaine de l’éducation et l’emploi (EFE Maroc) est une filiale de l’EFE USA dont le siège est basé à Washington. C’est une organisation internationale à but non lucratif. Elle travaille en collaboration avec l’université Hassan II, ainsi que plusieurs secteurs publics et privés. Elle se fixe comme objectif l’accompagnement des  jeunes diplômés dans le parcours de recherche de l’emploi. A titre de rappel, l’EFE Maroc collabore avec l’Association des femmes chefs d’entreprises au Maroc  dans le cadre du programme « Reprofilage » qui vient de célébrer la deuxième promotion de ce programme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *