Emploi : Le privé s’implique

Il s’agit certes d’une action marketing, mais le programme initié par la multinationale Microsoft ne manque pas d’avoir un aspect sociétal et citoyen. L’action dont il s’agit relève d’un programme dit de reconversion de jeunes diplômés au métier de l’informatique. C’est en effet de la troisième édition dont il est question. Les derniers chiffres de la direction de la statistique indiquent que le chômage a avoisiné en 2001 le taux de 20% en milieu urbain et 4,5% en milieu rural, soit une moyenne de 12,5%.
«La problématique du chômage étant l’affaire de tous, aussi bien l’Etat que le secteur privé doivent apporter leur contribution afin de contrer sa progression et améliorer les chances d’insertion professionnelle des jeunes diplômés », lance Karim Bernoussi, directeur régional de Microsoft. Il s’agit en effet de la troisième consécutive où cette multinationale reconduit son programme au profit des jeunes diplômés.
Pour cette année, Microsoft a décidé de porter l’effectif de la cible à 100 personnes. Et pour cause, le bilan des résultats des précédentes éditions s’est révélé satisfaisant, indique-t-on du côté de Microsoft Afrique du Nord. Comme conséquence à court terme de ce programme, la filiale de Microsoft table sur un taux de recrutement intégral et ce dans un délai au plus égal à 3 mois. C’est dans ce sens qu’une formation en entreprise est prévue au profit des 100 jeunes diplômés.
«Elle viendra enrichir le cursus et permettra aux diplômés d’être opérationnels et de se familiariser avec le terrain ». comme force de proposition, un Comité de suivi a également été constitué, réunissant Bil Consulting, Tutorland et Syntone, mais également de chefs d’entreprise et décideurs. Il a en outre à sa charge la responsabilité de mener une réflexion dans le sens d’optimiser les chances de réinsertion des jeunes diplômés dans le monde du travail.
Dans la pratique, Microsoft a tenu d’abord à identifier les besoins réels du marché en termes de compétences. Ainsi, l’entreprise a opté pour deux MCP (Microsoft Certified Professional). Il s’agit de certifications Microsoft reconnues à l’échelle internationale et qui ont la particularité de valider les formations proposées par les Centres de formation agréés Microsoft (CTEC)) en relation avec les réseaux.
«La formation théorique de deux mois dont profiteront les candidats porte essentiellement sur l’implémentation et la prise en charge d’un réseau sous Windows 2000 Server», tient-on à préciser.
Le nombre de personnes qui profiteront du programme de reconversion peut sembler minime. Mais il ne s’agit là que d’un exemple que d’autres pourront suivre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *