Employant un personnel 100% marocain : Un deuxième site de production pour le Groupe CST au Maroc

Employant un personnel 100% marocain : Un deuxième site de production pour le Groupe CST au Maroc

Le spécialiste des capteurs, des contrôleurs et des actionneurs, le groupe Custom Sensors & Technologies (CST) a inauguré mardi dernier son deuxième site de production au Maroc.  Ce groupe entend par ceci étendre et consolider ses activités en répondant efficacement aux besoins de sa base clients Europe. «Nous avons pleinement confiance en la capacité du Maroc à jouer le rôle de plate-forme industrielle à la porte de l’Europe», note, non sans fierté, Eric Pilaud PDG du groupe CST.  
Ce groupe qui commercialise sa marque Crouzet depuis 17 ans à travers sa première usine à Casablanca veut faire de cette nouvelle plate-forme de production un fournisseur majeur de ses produits pour le marché mondial. En effet, à l’heure actuelle, la production marocaine représente, à elle seule, 15% du chiffre d’affaires mondial de CST. Ce qui serait l’équivalent de 17 millions de produits par an avec une rentabilité à hauteur de 20%. A noter que la nouvelle usine Crouzet est opérationnelle depuis avril dernier et elle est dotée d’un entrepôt de stockage de 400 m2.
D’après  Eric Pilaud,  «la création de cet entrepôt améliore d’ores et déjà les flux. De ce fait, l’approvisionnement des ateliers CST en composants est plus rapide et nous n’avons plus recours à des prestataires de stockage externe. Nous livrons nos produits deux fois par semaine à l’Europe. Tous ces produits sont customisés selon les besoins du client. Ils sont finis et contrôlés au Maroc avant d’être livrés directement». L’usine de Casablanca opère dans trois business units stratégiques pour l’activité du groupe, à savoir les «switches & aerospace», «les moteurs» et «control technologies». Pour Jean-Marie Vergnes, directeur général de Crouzet Maroc, «ceci s’inscrit dans la stratégie Premium du groupe, nous développons ici des applications de très haute technologie et à très grande robustesse». Pour ce faire, Jean-Marie Vergnes précise que le groupe compte un effectif de plus de 600 personnes sur les deux sites. «Notre personnel est à 100% marocain. Nous avons une grande confiance en les compétences locales et nous nous engageons à les développer davantage. Nous prévoyons également de créer 60 nouveaux emplois directs dès le deuxième semestre 2012», précise M. Vergnes. Quant au budget d’investissement pour l’acquisition de cette nouvelle plate-forme, les responsables précisent qu’il s’agit d’un partenariat de location et non d’une acquisition et que le coût d’installation et de rénovation s’est établi à environ 700.000 euros cette année.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *