En 2015, les cartes bancaires seront acceptées pour l’acquittement du péage

En 2015,  les cartes bancaires seront  acceptées pour l’acquittement  du péage

ALM : ADM a tenu le 29 décembre 2014 son conseil d’administration, Quelles ont été les principales décisions prises ?
 

Anouar Benazzouz : Le conseil d’administration d’ADM tenu le 29 décembre dernier sous la présidence de M. Aziz Rabbah, ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, a approuvé le budget de l’année 2015. Ce budget de 7,8 milliards de DH est destiné à l’investissement à hauteur de 64%, notamment pour continuer l’investissement dans les projets de construction des autoroutes El Jadida-Safi, Khouribga-Berrechid et l’autoroute de contournement de Rabat. S’agissant du budget de fonctionnement, il concerne deux principaux types de dépenses, à savoir celles liées aux charges d’intérêt et qui se situent à 1,6 milliard de DH et celles d’entretien et de maintenance qui s’élèvent à 700 millions de DH.
L’augmentation du capital de 2,28 milliards de DH a été décidée en ligne avec les dispositions du contrat programme signé entre ADM et l’Etat.
Le conseil d’administration a en outre approuvé la nouvelle grille tarifaire applicable aux différentes sections d’autoroutes sur la base de la disposition de la loi de Finances 2015 consistant à faire passer le taux de TVA sur le péage de 10% à 20%.

Quel bilan tirez-vous de l’année 2014 qui vient de s’achever et quels sont les faits marquants qu’a connus ADM ?

C’est un bilan qui s’inscrit dans le plan de développement de la société et qui a permis d’avancer sur plusieurs chantiers ouverts par la société. On peut citer dans ce cadre :

– L’achèvement des travaux de l’autoroute Khouribga-Beni Mellal qui a été inaugurée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au mois de mai, portant le réseau en exploitation à 1.511 km.

– La poursuite du projet de modernisation de l’exploitation offrant de nouveaux services aux usagers de l’autoroute en 2014 a été particulièrement fructueuse avec la mise en service du télépéage sur l’autoroute entre Kénitra et Berrechid et la mise en service de l’application mobile qui a été récompensée dans le cadre du prix Imtiaz pour l’administration électronique.

– L’attribution par la CGEM du label de responsabilité sociale (RSE) à la société qui constitue l’aboutissement d’une démarche responsable de la société dans l’exercice de son métier.

– Le renouvellement de la certification qualité ISO 9001 pour ADM.

– La célébration du 25ème anniversaire de la création de la société qui a été l’occasion pour la société et pour les principaux acteurs dans le domaine de faire un bilan des réalisations et d’échanger sur les perspectives futures du secteur.

ADM vient de procéder à une augmentation des tarifs de péage appliqués sur tout le réseau autoroutier national, qu’est-ce qui a motivé cette décision ?

Depuis le 1er janvier 2015, ADM applique une nouvelle grille tarifaire qui tient compte de l’application du nouveau taux de TVA sur le péage que la loi de Finances 2015 a situé à 20%.
Le rôle du péage est de permettre la maintenance du réseau, l’amélioration des services à l’usager ainsi que l’extension du réseau. Le communiqué diffusé à tous les organes de presse nationale sur la nouvelle grille tarifaire a aussi annoncé qu’ADM allait généraliser à compter du 1er janvier 2015 la classe tarifaire relative aux poids lourds à 3 essieux et plus. Cette classe tarifaire a été introduite la première fois en juin 2014 au niveau du tronçon Khouribga-Beni Mellal et l’échangeur de Bouknadel.

Si les tarifs en vigueur en 2015 ont été ajustés du fait de l’application du nouveau taux de TVA, qu’en est-il des tarifs poids lourds à trois essieux et plus ? Ne s’agit-il pas ici d’une nette augmentation des prix ?

La nouvelle catégorie créée en juin 2014 a pour but de différencier entre les poids lourds à plus de 3 essieux et les plus petits. C’est la règle suivie par toutes les sociétés d’autoroutes. Le but essentiel est de pouvoir servir cette catégorie en termes de maintenance du réseau. Il faut dire que le réseau d’ADM commence à vieillir et plus de 500 km ont dépassé 10 ans d’exploitation, la composante maintenance devient critique pour préserver le patrimoine autoroutier national.

Y aura-t-il des nouveautés pour l’année 2015 ?

ADM compte améliorer davantage sa panoplie de services destinés à ses clients. Ainsi la solution de télépéage sera généralisée en 2015 à tout le réseau national et couvrira aussi les véhicules poids lourds.

En 2015, les cartes bancaires seront aussi acceptées pour l’acquittement du péage sur le réseau autoroutier national, de nouvelles cartes prépayées jetables verront le jour tout en maintenant les privilèges des cartes «réseaux» existantes avec leur niveau de remise.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *