En raison de l’impact de la dévaluation de la livre égyptienne: Un profit warning chez Ciments du Maroc

En raison de l’impact de la dévaluation de la livre égyptienne: Un profit warning chez Ciments du Maroc

La dévaluation de la livre égyptienne aura un impact sur les résultats de Ciments du Maroc.

La société cotée dans la Bourse de Casablanca devrait ainsi afficher des performances en baisse au terme de l’exercice actuel. Cette situation est en effet le résultat de l’impact de la dévaluation de la monnaie égyptienne. Il s’agit de Suez Cement Company, où le groupe détient une participation de 11,7%. Selon les responsables, les performances de cette filiale sont plutôt bien orientées mais l’entreprise sera tout de même impactée négativement.

Un impact qui sera ressenti sur les comptes du groupe après la baisse de 36% de la valeur de la livre égyptienne (comparativement au dirham) en date du 3 novembre dernier. «Le test d’impairment de Suez Cement Company devrait avoir pour conséquence une baisse significative du résultat net de Ciments du Maroc», apprend-on auprès des responsables. «Cet événement conjoncturel n’entame pas la confiance de Ciments du Maroc dans sa capacité à créer de la valeur à moyen et long termes», conclut la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *