Enchères casablancaises

Ensemble original de stylos plumes et de montres de collection (voir le lot N° 49 de la Maison Cartier)  précédés de quelques dessins à l’encre et aquarelle sur le thème des péchés capitaux par Mantel, voir tout particulièrement le N° 22 et le N° 8 sur le thème de la solitude et la tristesse “très Egon Schiele”.  
De Cruz Herrera  un superbe portrait de “ Madame”  Comtesse de Paris très certainement peint pendant la période où S.A.R le Comte de Paris et la famille de “France” avaient leurs attaches à Larache.
Un pastel par Levy-Dhurmer “repas de femmes” en vedette du catalogue – diaphane et typique à souhait –   Flanqué d’un prix de réserve à des sommets himalayens (voir vente pour info sur Paris du 14 novembre 2000 Hôtel Drouot Etude Tajan expert L. Arcache , lot  89 “Vue de Fés”, lot 91 “les remparts de Marrakech”). En contre point un superbe et rare ensemble de 4 œuvres par AZEMA (il dirigeât  entre autres l’atelier de dessin de l’école des Beaux Arts de Casablanca dans les années 60), presque “cubiste” peintre sous coté actuellement… De Léon Cauvy, une splendide toile intitulée “Au jardin” située en Algérie déjà présentée dans la vente CMOOA du samedi 20 septembre 2003 servie par une palette de  couleurs sublimes … Un ensemble par Pontoy et  Mantel sortant des sentiers battus, vue d’intérieur européen, marché aux fleurs, cathédrale et autres canaux de Venise! Inhabituel dans les ventes de ces 2 valeurs sûres de la peinture marocaine…  voyez le lot n°72, puissante aquarelle et encre de chine par E. Edy Legrand, force du trait et du thème traité. 
Pour couronner cette belle vente un ensemble de vues rares et exceptionnelles sur le Casablanca des années 30… Par Boyreau , Bellenot & Roux… (Peinture typique de cette époque industrielle dans la veine de Boutet de Montvel), les amoureux du vieux Casablanca relèveront  le lot N°128 représentant le Buffet Brasserie par René Roux (1891-1952)  connu aussi sous le nom du “roi de la bière” et à ses touts débuts sous le nom de “ l’ Alhambra  1907” à l’époque flanquée d’une maison dite de “tolérance”… Souvenirs souvenirs … donc !
Beau catalogue, belles photos…

Pandore

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *