Endeavor Maroc: Nawfal Fassi-Fihri nouveau directeur général

Endeavor Maroc: Nawfal Fassi-Fihri nouveau directeur général

Endeavor Maroc, organisation visant à stimuler la croissance économique du Maroc et jouant un rôle primordial dans la création d’une dynamique entrepreneuriale à fort impact, a renouvelé son conseil d’administration et a nommé un nouveau directeur général.

nawfal-fassi-fihri-
Nawfal Fassi-Fihri

A l’instar des 25 bureaux d’Endeavor dans le monde, un conseil d’administration regroupant d’influents dirigeants veille à la stratégie et au développement du bureau marocain, indique Endeavor Maroc dans un communiqué parvenu à la MAP, notant que le nouveau conseil d’administration est présidé par Mohamed Elmandjra (Blue Mango Capital), et inclut Water Siouffi, (Citibank Maghreb) en tant que vice-président, Mostafa Terrab, (OCP Group), Abdelmajid Iraqui Houssaini, (Taqa Morocco), Brahim El Jai (AfricInvest), Ely Michel Riumy (Aerium), et Youssef Chaqor (Kilimanjaro Environment).

Le conseil a aussi nommé Moulay Hafid Elalamy en tant que président d’honneur et Nawfal Fassi-Fihri au poste de directeur général.
Lors de la réunion du conseil d’administration qui s’est tenue courant avril, le conseil a exprimé sa vive reconnaissance vis-à-vis de l’excellent travail accompli par l’équipe dirigeante avec l’appui des membres fondateurs, ajoute le communiqué, précisant que durant ce premier mandat, l’équipe a ainsi réussi à enraciner Endeavor en tant qu’acteur incontournable de la promotion du «scale up» au Maroc et à renforcer le rôle de l’organisation dans la promotion de l’écosystème entrepreneurial marocain.

Depuis son implantation au Maroc fin 2013, et en œuvrant pour la promotion de l’entrepreneuriat au Maroc, Endeavor compte à son actif six dirigeants marocains, sélectionnés en tant qu’entrepreneurs Endeavor.

Le processus de sélection est un exercice extrêmement rigoureux. A l’échelle internationale, seuls 10% des candidats décrochent le prestigieux sésame devant les panels de sélection internationale, explique-t-on, précisant que la sélection s’étale en moyenne sur une période comprise entre 12 et 18 mois où les candidats sont amenés à passer devant des jurys nationaux et internationaux évaluant le potentiel du candidat sur les trois principaux critères de sélection, à savoir le leadership de l’entrepreneur, le potentiel de montée en puissance du modèle économique ainsi que le point d’inflexion de l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *