Énergie : La Samir fait son bilan 2006

Énergie : La Samir fait son bilan 2006

C’est un bilan détaillé de l’année 2006 qu’a présenté la Samir lors de la conférence tenue le mardi 22 mai à son  siège à Mohammédia, qui a été conclue par une visite du chantier.
Ainsi, la Samir a conclu l’année 2006 avec un chiffre d’affaires de 29.010 MDH et un résultat net de 435MDH.
D’autre part, la Samir a tenu à définir sa stratégie d’amélioration des performances opérationnelles. Dans ce sens, il y’a eu amélioration de la productivité, baisse des coûts opératoires, une étude de faisabilité en cours dans le but d’augmenter la production au niveau des unités de distillation et la décision de lancer d’importants projets en 2007 qui impacteront positivement les performances opérationnelles.
En contrepartie, la société a bien listé les paramètres – clés ayant affecté ses résultats que ce soit à la hausse ( environnement international, variation des stocks, ventes) , ou à la baisse( l’optimisation de la mise en œuvre, programme de réduction des coûts, la gestion des risques FOREX).
Dans un autre registre, la Samir a bien défini les efforts consentis en matière des ressources humaines, notamment la consolidation du dialogue avec les partenaires sociaux et, depuis juillet 2006, la nouvelle organisation orientée vers l’efficacité et la réactivité.
A souligner que les chiffres annuels des filiales ont aussi été dévoilés.
Salam Gaz affiche une hausse de 32% de son CA en 2006 par rapport à 2005. Somas, quant à elle, a marqué 43% de hausse sur son CA en 2006, avec un variation de 186% de son résultat d’exploitation.
Cela sans oublier les projets de diversification lancés par la société, en terme du projet de plate-forme logistique d’approvisionnement régional et celui du gaz naturel.
Aussi, la Samir a expliqué les volets du projet de modernisation lancé en décembre 2004, tout en présentant l’état d’avancement de chaque partie du projet. Ce même projet, qui découle d’un prêt de 3.500 MDH, a mobilisé 2103 personnes jusqu’à fin avril, et bénéficie d’un budget conséquent de l’ordre de 851M  de dollars US.  La Samir prévoit, aussi, de revoir l’organisation de sa production en 2008. Et à partir de 2009, elle pourra commercialiser des produits pétroliers propres et de qualité supérieure. En parallèle, La Samir travaille actuellement  sur un projet de certification ISO14001 et déploie tous ses efforts pour pouvoir battre les prix d’importation.
Il faut souligner que, suite à la réunion du conseil d’administration de la Samir du 28 mars 2007 , il a été prévu que soit proposée à l’assemblée générale, du 24mai 2007, la distribution d’une dividende de 22 dirhams par action au titre de l’exercice 2006.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *