Énergie : La Samir poursuit sa modernisation

Énergie : La Samir poursuit sa modernisation

Le programme de modernisation de la raffinerie de Mohammédia avance bien. La Samir vient de confier à la société française Litwin la réalisation d’une unité de cogénération électrique clé en main. Ce projet fait partie d’un programme de 816 millions de dollars, destiné à la mise à niveau globale de la raffinerie. Plus de 600 ingénieurs et techniciens sont mobilisés à cette fin. La documentation financière du projet et les contrats de prêt y afférents  ont été signés le 31 janvier 2006.
 Début mai, le management de la compagnie faisait part d’un  état d’avancement global des travaux de 15,3%. Plus de 170 millions de dollars US, soient 21% du coût global du projet, avaient été dépensés à cette date. Les consultations et études ont coûté 125 millions de dollars, soit 40% du budget total du matériel.
La société française Litwin fait partie de tout un ensemble d’entreprises locales et étrangères, surtout italiennes,  intéressées par les marchés ouverts  dans le cadre de ce programme de modernisation.  La Samir avait lancé à fin avril, des appels d’offres en cours pour une valeur de 125 millions de dollars concernent la livraison de 60% du matériel nécessaire au programme de modernisation. 
La part qui revient aux équipements et divers s’élève à 70 millions de dollars. L’italien Snamprogetti fait partie des grands partenaires de ce projet de modernisation. Cette entreprise a en charge la réalisation des nouvelles unités destinées à la production de gas-oil, un projet de plusieurs millions de dollars. Le staff de la Samir travaille chrono à la main pour être dans les délais. Les nouvelles unités entreront en activité en novembre 2008. Le financement de ces différentes opérations est assuré à travers un plan de financement à long terme, engagé au niveaux local et international. Des institutions comme BNP Paribas, Barclays Capital accompagnent le projet. Tout comme la BMCE Bank, Attijariwafa bank et la Banque Centrale Populaire au niveau local.


 Détails du programme
de modernisation


– Démarrage du Projet en septembre 2005 dans le cadre
Contrat de construction par le Consortium Snamprogetti-Tekfen.
– Nouvel accord commercial signé le 2 mars 2006.
Dans ce cadre, SAMIR placera directement les ordres d’achats
d’équipement sur la base des recommandations du Consortium.
Démarrage de la Production : novembre 2008.
 Mobilisation des ressources à fin avril: 650 personnes
– Etranger (Snamprogetti-Tekfen en Italie, RU, Turquie) : 269 personnes,
Mohammédia : 336 personnes (110 Tekfen, 220 entreprises marocaines de construction et de service, 6 Snamprogetti),
Equipe projet : SAMIR: 25 personnes, Foster Wheeler
20 personnes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *