Energie : L’OPEP finance des projets commerciaux au Maroc

Le Maroc et d’autres pays viennent de décrocher des crédits d’un montant total de 25 millions de dollars pour le financement des projets à caractère commercial contractés auprès du Fonds OPEP.
Selon un rapport du Fonds de l’Organisation des pays exportateurs de  pétrole (OPEP) pour le développement international, un montant global des 155,21 millions de dollars a été alloué à 13 pays arabes et étrangers dont le Maroc pour le financement de projets de développement. Ainsi et selon un communiqué du Fonds, sur le montant total des crédits accordés, il a été alloué quelque 81,71 millions de dollars pour le financement de projets publics et 48,50 millions de dollars pour des projets d’investissement privés, alors que 25 millions de dollars de crédits ont été consacrés au financement des projets commerciaux. Outres ces crédits accordés au Maroc, entre autres pays, et qui rentrent dans la troisième catégorie, le Fonds a réservé 900 mille dollars à l’aide en cas de catastrophes naturelles, affirme le même document. Ainsi, un total de 750 mille dollars a été alloué au Cambodge, à Haïti et  au Sierra Leone dans le cadre d’un programme d’alimentation et de sécurité et  la somme de 150 mille dollars a été affectée à la construction d’un centre de  santé au Liban. Deux pays arabes, l’Egypte et le Bahreïn, ont bénéficié de la ligne de crédits consacrée au financement de projets publics avec respectivement 3 millions de dollars et 15  millions de dollars. À rappeler que le Maroc a conclu, cette année, plusieurs accords de prêts avec le Fonds OPEP. Le Fonds intervient, via une ligne de crédit de 25 millions de dollars, dans le financement de projets ayant pour objectif l’amélioration de 5.660 Km de routes rurales dans les régions du Nord-Est et du Centre du Royaume. Le crédit a été accordé à la Caisse pour le financement routier, pour la réalisation de la première phase du deuxième programme national des routes rurales (PNRR II). «Le Fonds s’emploie énergiquement à accompagner les efforts du Maroc en vue de répondre aux besoins pressants de développement à la lumière des choix déterminants du Maroc», a souligné Jamal Nasser Lootah, président du Conseil des gouverneurs du Fonds de l’OPEP, lors de la signature de l’accord portant sur ce financement en mars dernier.
De même, le Fonds de l’OPEP est intervenu en cette même année pour le financement d’une partie du projet de l’autoroute Fès-Oujda avec d’autres bailleurs de fonds arabes et internationaux. L’organisme a accordé en ce sens, un crédit d’un montant de 225 millions DH à la société des autoroutes du Maroc (ADM).
À noter que d’autres pays africains ont bénéficié des derniers crédits accordés par le Fonds de l’OPEP. En effet, ces pays ont pu obtenir un total près de 70 millions de dollars de crédits.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *