Énergie : Ouarzazate : Contrat de reconnaissance

Un accord pétrolier et un contrat de reconnaissance ont été signés jeudi à Rabat entre l’Office nationale des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la société anglaise MND Maroc Limited, filiale de la société tchèque Moravské Naftové Doly Group. L’accord pétrolier «Boudnib Onshore», signé par Mme Amina Benkhadra, directrice générale de l’ONHYM et Tom Colbert, directeur de la société MND, porte sur neuf permis d’une superficie totale de 16.823,60 km2, d’une durée de validité initiale de trois ans et prévoit des travaux géologiques, géophysiques et un forage, explique un communiqué de l’ONHYM.
Le contrat de reconnaissance «Ouarzazate» porte, quant à lui, sur la zone Onshore de Ouarzazate d’une superficie de 24 545,6 km2.
La société MND s’engage en vertu de ce contrat à exécuter, au cours de la période initiale de douze mois, des travaux géologiques et géophysiques, a précisé la même source.
A cette signature, le domaine minier de l’Office, en partenariat, compte désormais 22 accords pétroliers et six contrats de reconnaissance avec 25 sociétés couvrant une superficie totale de 206.368,26 km2 répartie en quatre concessions d’exploitation, 80 permis de recherche et six autorisations de reconnaissance.
D’autres accords pétroliers et contrats de reconnaissance sont en cours de négociation avec d’autres sociétés pétrolières sur diverses zones Onshore et Offshore dont deux sont en cours de finalisation, a ajouté le communiqué.
La signature de ces accords et contrats s’inscrit dans le cadre de la stratégie de promotion et de développement des potentialités en hydrocarbures du sous-sol national conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *