Energies renouvelables : Siemens Gamesa de Tanger poursuit ses ambitions

Energies renouvelables : Siemens Gamesa de Tanger poursuit ses ambitions

Cette unité de production témoigne de la forte coopération entre le Maroc et l’Allemagne

L’usine Siemens Gamesa de Tanger est positionnée idéalement entre les deux continents africain et européen, bénéficiant d’une position géographique stratégique et des infrastructures de grande envergure à tous les niveaux.

Le Royaume du Maroc jouit d’importantes ressources énergétiques lui permettant d’être l’un des leaders mondiaux dans le secteur de l’énergie renouvelable aussi bien au niveau régional que mondial. C’est ce qu’a indiqué Aziz Rabbah, ministre de l’énergie, des mines et de l’environnement, lors d’une visite effectuée, vendredi 8 novembre, à l’usine Siemens Gamesa de Tanger. S’étendant sur une superficie globale de 37.500 m2 à Tanger Automotive City, cette usine de production des turbines et des pales – qui nourrit de fortes ambitions dans le secteur – constitue «une illustration des promesses de la stratégie nationale énergétique portant sur la production de l’électricité pour l’industrialisation», a-t-il souligné.

Par ailleurs, la mise en place de l’usine Siemens Gamesa de Tanger a permis de contribuer, depuis l’ouverture officielle en octobre 2017 de ses locaux, à l’émergence de l’industrie des énergies renouvelables au Maroc et à renforcer davantage le partenariat énergétique maroco-allemand (Parema). «Cette unité de production témoigne de l’engagement de notre groupe d’aider à favoriser la transition énergétique au Maroc», a affirmé le directeur général de Siemens Gamesa Maroc, Jan Pieter Cool, tout en soulignant l’importance de ce site industriel en matière de production, de capacités d’exportation ainsi que de création d’emplois.

Située à environ 35 kilomètres du port de Tanger Med, l’usine Siemens Gamesa de Tanger est positionnée idéalement entre les deux continents africain et européen, bénéficiant d’une position géographique stratégique et des infrastructures de grande envergure à tous les niveaux.

Elle est destinée, depuis sa création, à jouer un rôle important à travers sa participation à l’objectif national du Maroc de produire jusqu’à 52% de son électricité à partir d’énergies propres d’ici 2030, dont 20% seront générés par le vent.

Rappelons que cette usine est considérée comme l’une des structures les plus modernes du groupe dans le monde, permettant la production des turbines SWT-DD-130 (jusqu’à 4.2 MW de puissance nominale) et des pales B63-10 de 63 mètres de long, destinées à l’exportation vers l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient, ainsi qu’à des projets locaux. Elle s’est engagée à répondre à une demande en croissance grandissante sur les marchés locaux et internationaux, tout en poursuivant le renforcement de sa compétitivité comme leader mondial en termes d’énergies propres. Ce site industriel emploie plus de 750 personnes (parmi lesquelles des techniciens et des ingénieurs), dont 95% sont de nationalité marocaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *