Energy Observer débarque à Tanger

Energy Observer débarque  à Tanger

1er bateau propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène

En plein tour du monde, le premier bateau propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, Energy Observer, vient de débarquer à Tanger. Et c’est Engie Maroc qui lui a réservé un accueil avec «plaisir». «Afin de découvrir des solutions innovantes pour l’environnement, l’Energy Observer a entamé une odyssée pour l’avenir : 6 ans, 50 pays et 101 escales, à la rencontre des concepteurs de demain, et afin de démontrer qu’un monde plus propre est possible», précise le Groupe Engie. Celui-ci est, en fait, un partenaire principal d’Energy Observer. Le groupe soutient également cette initiative qu’il qualifie de «passionnante» et qui est «en ligne» avec sa stratégie.

Pionnière dans le domaine de l’énergie, outre les services qui encouragent les systèmes intelligents intégrés, la société Engie conduit de par le monde des projets qui, selon ses dires, incorporent un nouvel équilibre entre les intérêts de ses clients et ceux de la collectivité. «En lui-même, Energy Observer illustre les convictions d’Engie : une démonstration unique qui entend prouver la viabilité d’un système de production énergétique décarboné, décentralisé et numérisé qui utilise les énergies renouvelables ainsi que l’hydrogène renouvelable», enchaîne le groupe. Celui-ci est au Maroc l’un des principaux acteurs du développement des projets d’énergie renouvelable et de rendement énergétique. A ce propos, Amine Homman Ludiye, directeur régional d’Afrique du Nord, indique : «Au Maroc, l’efficacité énergétique est une composante essentielle de la stratégie énergétique nationale et l’un des grands défis de la transition énergétique que Energy Observer et Engie abordent dans leurs entreprises».

Cela étant, la mobilité verte est, selon la même source, au cœur de la stratégie d’Engie. Dans ce sens le groupe rappelle qu’il s’est récemment mis au Maroc à fournir des stations de recharge dédiées aux véhicules électriques sur les autoroutes Tanger-Agadir et Casablanca-Marrakech. A travers cette initiative, Engie, qui entreprend d’autres initiatives, répond à la demande croissante des clients en matière de mobilité, afin de rendre plus accessible la mobilité électrique au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *