Engagement écologique de CMCP-International Paper : 50 millions DH pour une usine verte à Kénitra

Engagement écologique de CMCP-International Paper : 50 millions DH pour une usine verte à Kénitra

Le souci écologique est au cœur des activités de CMCP-International Paper. La Preuve, la filiale du géant mondial International Paper a doté la ville de Kénitra d’une station de traitement et de valorisation des effluents. Aussi, inaugurée mardi 9 avril, en présence de Abdelkader Aâmara, ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies et de Fouad Douiri, ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, la nouvelle station est le fruit d’un investissement de l’ordre de 50 millions de dirhams. Par cette initiative, CMCP-International Paper confirme donc son engagement en faveur de l’écologie. En effet, son objectif principal est de participer à la protection de l’environnement en limitant l’impact des rejets en milieu naturel et contribuer à l’économie des ressources en eau.
C’est ainsi que pour l’usine CMCP-International Paper de Kénitra, cela s’est traduit par la diminution de moitié, en deux ans, de ses consommations d’eau, notamment grâce à la réutilisation de ses eaux de process, permettant ainsi l’arrêt définitif du pompage dans l’Oued Sebou. Un problème subsistait toutefois, à savoir celui de la qualité des effluents rejetés. Aussi, après de longs mois d’études, CMCP-International Paper a choisi la méthanisation avec valorisation du biogaz en partenariat avec Veolia Water Solutions and Technologies (STI).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *