ENGIE et Nareva s’associent pour se développer en Afrique

ENGIE et Nareva s’associent pour se développer en Afrique

Le groupe ENGIE et Nareva, société du groupe SNI, veulent renforcer leur collaboration au Maroc et l’étendre à d’autres pays africains.

A cet effet, un protocole d’accord a été signé entre les deux opérateurs. Objectif : associer leurs efforts pour développer de nouveaux projets de production d’électricité et de services énergétiques en Afrique, notamment en Egypte, Côte d’Ivoire, Sénégal, Ghana et Cameroun, ont-ils annoncé, vendredi 24 juin 2016, dans un communiqué parvenu à ALM.

ENGIE et Nareva ambitionnent ainsi de construire un portefeuille d’actifs supplémentaires de 5 000 à 6 000 MW entre 2020 et 2025, produisant l’équivalent de la consommation moyenne de plus de 10 millions de familles des pays concernés, explique la même source.

A noter que cet accord vient renforcer les liens étroits entre les deux groupes déjà associés dans le cadre de deux projets : le parc éolien de Tarfaya, le plus grand d’Afrique, mis en service en 2014, et celui en construction de la centrale thermique de Safi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *