Engouement des Marocains pour l’Espagne

Engouement des Marocains pour l’Espagne

Ils seront cette année encore quelque 300.000 touristes marocains à se rendre en Espagne. Si le chiffre paraît pour le moins étonnant, étant donné le faible PIB par ménage au Maroc, la nature de l’offre « Espagne » en explique plus d’une motivation qui pousse nos marocains à traverser la Méditerranée. Cette destination présente grosso modo les mêmes attraits que le Maroc, à savoir de bonnes conditions climatiques, des plages interminables, une géographie et une culture diversifiée. Mais ce n’est pas tout. Le facteur prix est des plus déterminants dans ce choix. Un petit tour chez les opérateurs et les agences de voyage est des plus parlant. On peut facilement tomber sur des offres d’un séjour d’une semaine dans une ville comme Marbella, à 7000 Dh…pour deux personnes. « Au Maroc, je risque certainement de payer plus sans avoir les même chances de profiter de mon séjour », déclare un habitué de l’Espagne. « Non seulement j’en ai pour mon investissement, mais ce voyage me permet également de découvrir un pays plus propre, d’année en année, plus fourni en infrastructures et dont les responsables savent ce que c’est que le tourisme », ajoute-il. Chez les agences de voyage, les prix «bon marché » que proposent les opérateurs espagnols sont un argument de taille du succès que rencontrent les offres. « La diversité de ces offres fait aussi que tout le monde y trouve son compte. Que ce soit pour les amateurs du divertissement, de tourisme culturel ou rural, les offres sont adaptées à tous les goûts. Le dénominateur commun, c’est que même les petites bourses peuvent se permettre de s’y souscrire », explique un agent de voyage. A cela, s’ajoutent bien d’autres raisons, propres à la nature même du tourisme espagnol. Deuxième destination mondiale après la France, l’Espagne reste le pays le plus visité de la région méditerranéenne avec près de 50 millions de touristes par année. Le succès touristique de ce pays découle de ses atouts, en terme de climat mais aussi d’infrastructure hôtelière et routière dont il dispose. Sans oublier la diversité de l’offre d’hébergement (hôtels, motels, pensions, villages de vacances… ). L’une des régions les plus prisées par les marocains est naturellement le Sud, plus précisément la Costa Del Sol. Et pour cause, à elle seule, la province de Malaga dispose de plus de 945 établissements hôteliers. A titre de comparaison, le Maroc compte en tout et pour tout quelque 621 établissements classés dans tout le pays. C’est dire qu’on est encore loin du compte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *