Enquête : Les Marocains ont davantage confiance en l’économie

Enquête : Les Marocains ont davantage confiance en l’économie

La confiance dans les perspectives d’emploi s’est améliorée d’un point, à raison d’une valeur de 37%, comme le ressenti des gens concernant l’état des finances, traduit par 39% par rapport au trimestre précédent.

L’indice de confiance des consommateurs au Maroc a baissé d’un point au cours du deuxième trimestre de 2016, comparé au premier trimestre.
Selon les résultats de l’enquête mondiale sur la confiance et les intentions de dépenses des consommateurs, réalisée entre le 9 et le 27 mai 2016 par Nielsen, entreprise internationale de gestion de la performance, le score de confiance des consommateurs marocains est égal à 83.

Ce léger recul n’est pourtant pas signe d’une montée de pessimisme. Une personne sur trois est convaincue que l’économie marocaine se redressera dans les 12 prochains mois, selon Anas Touzani, directeur commercial de Nielsen, région Maghreb. «Les résultats du deuxième trimestre ont révélé que les Marocains ont davantage confiance en l’économie et que leur perception de la récession économique a considérablement reculé de huit points (41 %)», explique-t-il.

La confiance dans les perspectives d’emploi s’est améliorée d’un point, à raison d’une valeur de 37%, comme le ressenti des gens concernant l’état des finances, traduit par 39% par rapport au trimestre précédent. Les intentions de dépenses immédiates ont également enregistré une hausse de deux points, soit 27%, même si une personne interrogée sur quatre affirme ne plus avoir l’argent disponible après avoir réglé les dépenses de première nécessité. «Près de la moitié des personnes interrogées ont modifié leurs comportements en matière de dépenses par rapport à l’an dernier, en consacrant un budget plus important à l’achat de vêtements, aux nouvelles technologies et à l’amélioration de l’habitat et la décoration. En parallèle, elles ont également augmenté leur épargne pour faire face à d’éventuels imprévus», conclut Anas Touzani. Selon les résultats de cette enquête, la confiance des consommateurs marocains demeure relativement stable, comme dans le reste des pays d’Afrique et du Moyen-Orient évalués.

Rappelons que ces résultats s’appuient sur une méthodologie en ligne appliquée dans 63 pays et ne concernent que les habitudes des personnes qui utilisent Internet, et non celles de la population totale. Nielsen, exerçant dans plus de 100 pays, mesure ainsi chaque trimestre, depuis 2005, les perceptions en matière de perspectives d’emploi locales, les finances personnelles, les intentions de dépenses immédiates et les problèmes économiques des consommateurs du monde entier sans contrôler ni corriger les différences culturelles en matière d’opinions, considérant leur rôle important dans l’évaluation des perspectives économiques dans l’ensemble des pays.

Soukaina Zoubir
(Journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *